La communauté

29 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 43832 fois

0 commentaires

Comparatif Compact Canon Gamme 2008

Bien que nous n'ayons pas pu faire LE comparatif de l'année en présentant une multitude de modèles, nous avons tout de même trouver une gamme Canon de cinq Compacts à des prix et des fonctionnalités étendus. Nous allons dans ce comparatif en faire le tour pour guider le futur acheteur désireux de savoir quel modèle lui siéra le mieux.

La prise en main de la gamme Canon Compact

Comparatif Compact Canon Gamme 2008

Nous avons eu le plaisir de tester trois modèles Powershot et deux modèles Ixus. Entre nos mains et dans notre studio sont passés : le Powershot E1, le Powershot A2000 is, le Powershot SX110 is, l'Ixus 980 is et enfin l'Ixus 870 is. Au niveau des prix, la gamme s'étant (à l'heure où nous écrivons ces lignes) de moins de 150 € pour le Powershot E1 à un peu plus de 300 € pour l'Ixus 980 is.

Les Powershot

Photo du Canon PowerShot A2000is Photo du Canon PowerShot SX110is Photo du Canon PowerShot E1

Photo du Canon A2000is.

Photo du Canon PowerShot SX110is.

Photo du Canon PowerShot E1.

Photo du Canon PowerShot  A2000is Photo du Canon PowerShot SX110is Photo du Canon PowerShot E1

Côté esthétique les Powershot testés ressemblent à la gamme telle que nous la connaissions auparavant, des formes assez cubiques, une prise en main privilégiée au détriment du look mais seul le SX110 is a gardé les modes manuels. Le Powershot A2000 is et l'E1 ont de leur côté le mode P pour unique simili mode manuel. Dans la pratique ces changements ne sont pas pénalisant. Les Compacts ne sont pas réellement conçus pour que les modes manuels soient exploitables.

L'E1 ne suit pas non plus le reste de la gamme Powershot au niveau du design. En effet avec sa coque en plastique dur laqué et ses formes toutes en rondeures, il arbore une construction qui le placerait entre le jouet et le bijou. Ce dernier nous a beaucoup séduit esthétiquement. A la gamme Powershot manquait cruellement un mode tout auto vraiment performant. Les photographes adeptes du « clic-and-shot » ne s'y retrouvaient pas. Voilà qui est résolu avec l'arrivée du mode « Easy » ou facile. Ce mode permet à l'utilisateur de se débarrasser de toutes les contraintes techniques et de ne gérer que l'emploi du flash. Pour le reste le mode P permet d'accéder à tous les réglages habituels comme la balance des blancs, la correction d'exposition, le mode macro, la qualité des images et les modes de couleurs.

Les Ixus

Photo du Canon Ixus 870is Photo du Canon Ixus 980is

Photo du Canon Ixus 870is.

Photo du Canon Ixus 980is.

Photo du Canon Ixus 870is Photo du Canon Ixus 980is

Il y a aussi du changement dans la gamme Ixus. Le 870 is perd en partie les formes arrondies de son prédécesseur pour s'enorgueillir d'un look, plus dur, plus carré, plus masculin diront certains. Les couleurs (argent sur la face avant et noir sur la face arrière) lui vont parfaitement bien et s'accordent bien avec son nouveau look. Le style est plus épuré, plus simple, mais fait son petit effet. La prise en main n'est pas des meilleures comme sur la plupart des ultra-compact, mais l'ergonomie est soignée, notamment grâce à la molette de sélection au dos de l'appareil, un plus indéniable.

Le 980 is quant à lui s'arrondit de plus en plus, ce qui rend la prise en main moins agréable que sur des modèles plus anciens comme le 950 is. Autre nouveauté, et pas des moindres, le fleuron de la gamme Ixus propose désormais les modes manuels. Un effort marketing, selon nous, pour assoir ce modèle dans l'esprit des photographes amateurs comme étant une merveille technologique. Les 14 Mpx du capteur vont également dans ce sens.
Notons qu'aucun de ces Ixus ne dispose du mode « Easy ».

La prise de vue avec la gamme Canon Compact Powershot

Nous commençons par l'entrée de gamme, le Powershot E1. Cet appareil est franchement agréable. Il est petit, simple et offre des résultats très convenables vue son prix très serré. L'exposition est fiable et l'optique d'une qualité raisonnable toujours vue son prix. La gestion du bruit a été soignée et aucun pixel de couleur ne vient parasiter l'image. C'est une gestion du bruit qui opte pour le lissage afin de limiter la granularité évidente en haute sensibilité. Nous avons été agréablement surpris par ses performances en considérant sa gamme. Les plus gros griefs à lui faire sont au niveau du mode « Easy » qui corrige par exemple trop les couchés de soleil et rend des images froides et peu naturelles. L'absence de grand angle nous a aussi manqué. Un bon rapport qualité/prix au final, pour un appareil simple et rapide (à la mise au point notamment).

Arrive ensuite l'A2000 is. Pas franchement petit, pas franchement original au niveau du look, il a, pour attirer le photographe, un zoom 6x et un bel écran 3 pouces (à défaut d'un micro viseur comme sur l'E1). Ses performances du point de vue de l'exposition et des couleurs sont proches de celles de l'E1. Côté optique, celui monté sur l'A2000 is est bon de manière générale, bien traité, mais perd en piqué dès que l'on s'approche du zoom maximum. Si en plus nous avons le malheur de monter en ISO pour une photo où le zoom est en position « 6x », la sensation de piqué disparaît définitivement. De plus, au zoom maximum, la mise au point est plus lente et hésite même lorsque la lumière baisse un peu en extérieur. Même reproche que pour son petit frère le Canon E1 pour le mode « Easy » qui peine un peu en lumière changeante ou en coucher de soleil.

Enfin, le SX110 is. C'est un appareil que nous attendions tout particulièrement après avoir testé son prédécesseur le Canon SX100 is dont nous avions été ravis. C'est un Compact plus gros que la plupart de ses congénères mais qui bénéficie du coup d'une très bonne prise en main (pour un Compact, entendons-nous bien). Comme sur le A2000 is, le petit viseur laisse la place à un bel écran 3 pouces, vraiment soigné, et relativement fiable. Le zoom 10x est un vrai régal de polyvalence, d'autant plus que la qualité optique est bien au rendez-vous. C'est un réel plaisir d'utilisation, malheureusement l'absence de grand angle se fait encore plus sentir sur ce genre de modèle. Surtout face à un concurrent comme le Panasonic TZ5 qui offre lui aussi un 10x, le grand angle en plus. La perte de piqué à pleine focale semble moins importante que sur l'A2000 is, mais la plus faible profondeur de champs, liée au téléobjectif n'y est certainement pas pour rien. Le piqué justement, entre le zoom mini et jusqu'à « 9x » environ est fabuleux pour un compact. La plus faible compression et la résolution de 180 ppp doivent là encore jouer en sa faveur. Toujours au niveau de l'objectif, ce dernier ouvre à f/2,8 contrairement à ses petits frères, une très bonne nouvelle en faible luminosité ! Petits reproches récurrents, le zoom n'est toujours pas progressif. Bien que cela passe inaperçu sur des modèles 3x voire 5/6x, sur le 10x, cela enlève de la finesse et de la précision aux cadrages.

La prise de vue avec la gamme Canon Compact Ixus

Nous commençons par le Canon Ixus 870 is, très attendu après le souvenir mitigé que le 860 is (son prédécesseur) avait laissé à l'ensemble des utilisateurs et de la presse spécialisée. Canon a entendu ses clients et sort ce nouvel appareil photo numérique Compact grand angle débarrassé de ses défauts de jeunesse : des déformations excessives. C'est un vrai plaisir. La correction doit très certainement se faire via un logiciel mais ne ralenti en rien l'appareil. L'objectif est lumineux en grand angle mais ferme vite dès qu'on approche des 4x (f/5,8 max à 4x). L'objectif est moins bon que ce que nous trouvions sur les Powershot, les franges sont plus présentes là où nous n'en trouvions presque pas sur l'autre série de Canon. Le grand angle a un prix... L'exposition est fiable comme sur tous les Canon que nous avons testé, tout comme le rendu des couleurs. Le bruit en haute sensibilité est plus fin que sur les Powershot testés, une bonne nouvelle bien sûr, mais le lissage est toujours présent. D'un côté, rappelons que c'est un Compact et que leur capteur ne mesure pas plus de 1,1 cm de diagonale (!).

Enfin le porte drapeau des Compact Ixus de Canon, le 980 is. Nous retrouvons les mêmes caractéristiques que sur tous les Compacts Canon testés, un appareil rapide à la mise au point, une exposition très fiable et de belles couleurs. En revanche, l'objectif s'il est lumineux, souffre quelque peu des 14 Mpx imposés par le capteur. C'est malheureusement le cas de tous les capteurs très définis, les objectifs un peu « moyens » deviennent vite passables. Nous retrouvons quelques franges et des déformations à l'occasion (!). Une grosse déception pour un appareil dont on attendait de belles performances. Comme nous nous en doutions, les modes manuels ne nous ont que peu servi, les modes P et Auto étant largement suffisant. La grande, l'énorme surprise, vient de la gestion du bruit. Il est vrai que nous attendions ce Compact 14 Mpx au tournant. La gestion du bruit est bluffante d'efficacité. La granularité est très fine tout comme le lissage, et même si le capteur est à peine plus grand que sur le 870 is par exemple (presque 1,5 cm de diagonale), la performance est bel et bien au rendez-vous. Le bruit est invisible à 800 ISO sur une impression 10x15. Une question se pose obligatoirement à la vue de ces résultats : pourquoi est-ce le seul Compact à moins de 400 € (dixit le Canon G10) à bénéficier d'une gestion du bruit vraiment aboutie ?

Ce que nous en avons retenu

Nous avons eu la chance de tester une gamme de Compacts assez large. Entre ces trois Powershot et ces deux Ixus, l'utilisateur aura de quoi trouver son bonheur. Nous avons beaucoup aimé le Canon Powershot E1 pour son rapport qualité/prix et son look original. Il fait maintenant partie de nos appareils photo numériques préférés en premier prix. Le A2000 nous a beaucoup moins séduit. Des performances correctes mais qui ne le font pas vraiment sortir du lot. Plusieurs petits défauts qui nous font préférer le SX110 is dans la même gamme de prix. Le SX110 is justement nous a convaincu, lui. Pas vraiment petit, mais doté d'une bonne ergonomie et d'une bonne prise en main, très polyvalent, délivrant une bonne qualité d'image brute assurée notamment par un objectif de bonne qualité. L'Ixus 870 is nous a plu pour son grand angle bien évidemment, le seul chez Canon en dehors du G10, sa simplicité et des prestations correctes, le tout enrobé dans un design simple et efficace. Le 980 is nous a un peu deçu. Le rapport qualité/prix n'est pas le plus attrayant de la gamme, l'objectif n'est pas à la hauteur du capteur ou de ses petits frères. En revanche, la gestion du bruit, surréaliste, nous a fait remettre en question certaines certitudes et poser bien des questions. Les 14 Mpx du 980 is ne serviront qu'en cas de gros recadrages ou pour de la macro peut-être, mais demeureront un point faible du point de vue du stockage (presque 7 Mo le jpeg !).

Nous conseillerons l'E1 pour qui veut garder un budget raisonnable, le SX110 is comme étant un appareil polyvalent et bon pour un prix là encore très abordable. Enfin le 870 is pour son grand angle et le petit 4x qui permet d'avoir un grand angle de qualité et un petit téléobjectif dans un bel appareil.

Retour