La communauté

25 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 6542 fois

2 commentaires

FAQ

Les questions que vous vous posez trouveront sûrement des réponses dans ce dossier.

FAQ

Peut-on viser avec l’écran à cristaux liquides (ou LCD) d’un appareil photo numérique reflex ?

Qu’est-ce que la macrophotographie ?

A quoi servent les modes automatiques de balance des blancs ?

Qu’est ce que le « bracketing » ?

Ayant rajouté un flash externe, l’appareil photo me demande si je souhaite la synchro flash au 1er ou au 2ième rideau ? Cela correspond à quoi ?

Qu’est-ce que le bruit ?

Format 4/3 ou 3/2, quelle différence ?

Qu’est-ce que le format Raw ?

Pourquoi un appareil de 3mégapixels peut faire de meilleures photos qu’un appareil de 5mégapixels ?

Qu’est-ce que le DPI ?

Qu’est-ce que la compression ?

Qu’est-ce que le piqué de la photo ?

Que sont les modes Programme ?

Quel type de visée choisir ?

Comment nettoyer le capteur ?

Comment faire les photos de nuit ?

Le transfert de l’ordinateur vers la carte mémoire de l’appareil photo est-il possible ?

Mélange Couleur / Noir et Blanc sur la même photo ?

A quoi sert le flash en plein jour ?

Que veut dire le terme USM sur les objectifs ?

Qu’est-ce qu’un artéfact ?

Un conseil pour faire des photos d’un concert ?

Peut-on viser avec l’écran à cristaux liquides (ou LCD) d’un appareil photo numérique reflex ?

On ne peut pas dans la mesure où le miroir se trouve devant le capteur qui aurait le rôle de transmettre l’image à l’écran. Le principe du reflex est justement d’offrir une vision « réelle » de ce qui va arriver sur le capteur. Le viseur vous restitue l’image « vraie » à travers le jeu de miroir. Le miroir qui se trouve devant le capteur se relève au moment où l’appareil prend la photo pour laisser la lumière atteindre le capteur. Après cela, vous pouvez voir le résultat sur l’écran à cristaux liquide comme sur les autres appareils photo numérique.

Qu’est-ce que la macrophotographie ?

On appelle macrophotographie ou macro, le fait de prendre des photos avec une mise au point faite sur un objet très proche. Par exemple, pour prendre un insecte ou une fleur en gros plan. La macro est le terme pour définir une photo donc la distance entre l’appareil et la mise au point est généralement bien inférieure à 50cm. Sur un reflex on a la possibilité d’ajouter des bagues de « macro » permettant de réduire la distance de l’objet focalisé. Plus couramment, certains appareils proposent une scène de prise de vue appelée « macro » généralement représenté par une fleur.

A quoi servent les modes automatiques de balance des blancs ?

Tout d’abord, un petit rappel, la balance des blancs sert à rectifier l’influence de couleur que l’éclairage peut amener sur une photo. En effet, la lumière d’une bougie aura une influence jaune/orangée sur la photo, l’éclairage d’un ciel bleu vous donnera une photo légèrement bleutée. Si vous voulez rectifier l’image au moment de la prise de vue afin que les zones blanches de la photo soient effectivement blanches, vous pouvez normalement visualiser et régler la température de couleur (c’est elle qui définit l’influence de l’éclairage). Ce réglage n’est pas toujours aisé à faire avec l’écran de visualisation, d’autant plus que sur un appareil reflex, cela se fait après avoir pris la photo pour la photo suivante. Faut prendre le temps. C’est pour cela que les appareils proposent des modes automatiques ou des situations prédéfinies que vous pouvez sélectionner afin de vous simplifier la prise de vue et de gagner du temps. Quelques exemples de modes préréglés en général : jour, tungstène, fluorescent, ombre, nuageux, flash.

Qu’est ce que le « bracketing » ?

C’est un mode bien pratique lorsque la prise de vue se fait dans des conditions difficiles. En effet, si vous avez un doute sur l’exposition de votre photo et sur le rendu final, essayez donc ce mode. Le bracketing permet à l’appareil de faire quasi simultanément trois photos avec une ouverture différente. Généralement vous sélectionner votre réglage puis prenez votre photo avec l’option bracketing. L’appareil va ainsi faire la photo comme le désiriez plus une photo sous-exposée et une autre sur-exposée. Il enregistre les trois versions parmi lesquelles vous pourrez sélectionner la meilleure. L’option bracketing fait ce que l’on faisait avec nos appareils argentiques manuellement en sélectionnant une valeur d’ouverture supérieure ou inférieure lorsqu’on n’était pas sûr du résultat. Aujourd’hui, les choses ont bien changées puisqu’on peut maintenant régler l’écart de réglage sur l’exposition, le contraste, la saturation, les filtres,…(suivant les appareils).

Ayant rajouté un flash externe, l’appareil photo me demande si je souhaite la synchro flash au 1er ou au 2ième rideau ? Cela correspond à quoi ?

Cela détermine à quel moment va se déclencher le flash lors de la prise de vue. Sur une photo rapide vous n’allez pas voir la différence. Par contre, sur une pose longue, l’effet peut être différent. L’appellation « rideau » correspond à la position de l’obturateur. Le premier rideau définit l’instant juste après l’ouverture de l’obturateur et le deuxième juste avant la fermeture. Sur une pose longue avec un flash au 1er rideau sur le premier plan et un fond qui s’imprimera lentement sur le capteur vous pouvez mettre en valeur un premier plan mobile (dont l’image est arrêtée par le flash) par rapport à un fond plus sombre fixe. La différence dans le choix entre les deux rideaux réside dans l’effet que vous voulez donner où justement ne pas donner. On peut regretter un flou fait pendant la pose longue mais on peut également en prendre partie et jouer avec cet effet.

Qu’est-ce que le bruit ?

Le bruit en photographie n’a rien à voir avec le son. Il définit une aberration chromatique (un défaut de couleur de certains pixels) Nos chers capteurs ne sont pas parfait et des points colorés peuvent apparaître ici et là, notamment dans les parties sombres de l’image. Si vous prenez une photo dans un lieu très sombre, vous pourrez sûrement remarquer ces aberrations en zoomant sur la partie sombre de l’image et constater des points bleus, rouges,…

Format 4/3 ou 3/2, quelle différence ?

Ces formats correspondent au rapport largeur/hauteur des photos faites. (selon le format du capteur) Le format 4/3 correspond au format des écrans d’ordinateur comme par exemple 1600*1200 pixels ou 800*600. Le format 3/2 quand à lui est identique au format utilisé pour le tirage des photos sur papier 15*10cm. Certains appareils permettent de faire des photos dans les deux formats mais il y a généralement un format optimisé, le second étant un recadrage automatique.

Qu’est-ce que le format Raw ?

Le format Raw est un format rarement utilisé en dehors de la photographie du fait qu’il correspond au fichier brut de l’image (sans compression). Une compression en JPEG simplifie une partie des données pour les rendre les moins volumineuses possibles mais cela altère la qualité suivant le niveau de compression.

Pourquoi un appareil de 3mégapixels peut faire de meilleures photos qu’un appareil de 5mégapixels ?

Comme on le répète souvent dans nos dossiers, la course aux pixels ne sert pas à grand-chose si ce n’est à la frime. En effet, pour le même tarif vous pouvez trouver des appareils de 5Mpxl qui concurrencent des 3Mpxl sur les prix. Les constructeurs appâtent le client avec des chiffres qui ne font pas la qualité de l’appareil photo. En effet, l’appareil photo est un tout et la définition du capteur n’est qu’une petite partie des éléments à prendre en considération. Si un 3Mpxl peut prendre d’aussi bonnes photos qu’un 5Mpxl c’est essentiellement du au fait que le gros capteur prend la place d’une optique de bonne qualité et qui dit « mauvaise optique » dit « aberrations ». Et avoir plus de pixels pour en avoir des parasites, cela vaut-il vraiment la peine ?

Qu’est-ce que le DPI ?

DPI, PPP ou PPI c’est la même chose. Ce sont des « Points Par Pouce » (pour rester français). Ils définissent le nombre de points sur une image en fonction de sa taille. Pour exemple, une image marquée 300DPI a une définition de 300 points par pouce soit environ 12 points par millimètre ou 14000 points/cm². 300DPI est une résolution plus qu’appréciable pour l’œil humain. 72DPI est la définition d’affichage des images sur internet.

Qu’est-ce que la compression ?

La compression permet de réduire la taille des photos en gardant uniquement les informations nécessaires à une bonne image en enlevant par exemple les points semblables côte à côte pour n’en garder qu’un. Réduire ainsi les photos vous permet alors de stocker davantage d’images sur la carte mémoire de votre appareil photo.

Qu’est-ce que le piqué de la photo ?

Le piqué d’une photo en numérique est sensiblement similaire à celui qu’on peut voir en argentique. A la base il est créé par la taille du grain de la pellicule mais en numérique, il est produit par le capteur ou par un logiciel de traitement photo afin de rajouter un certain cachet à la photo. Il donne à la photo un aspect granulé.

Que sont les modes Programme ?

Les modes Auto ou « P » (Programme) permettent de laisser l’appareil prendre la photo en automatique. Le mode « S » privilégie la vitesse d’obturation que vous sélectionnez et règle ensuite l’ouverture en fonction de l’exposition. Le mode « A » privilégie l’ouverture du diaphragme (la profondeur de champs) que vous sélectionnez et règle ensuite la vitesse d’obturation en fonction de l’exposition. Le mode « M » Manuel autorise le réglage de chacun des paramètres pour vous laisser maître de votre prise de vue.

Quel type de visée choisir ?

Lors de l’achat d’un appareil photo, vous avez le choix entre le viseur électronique, le viseur reflex ou l’écran de visée au dos de l’appareil. Ils ont tous trois leurs avantages et leurs inconvénients. Le viseur électronique est comme l’écran au dos de l’appareil photo mais en plus petit et à l’intérieur de l’appareil. Vous nous direz : « Mais quel intérêt alors ? » et on vous répondra : « essayez donc de prendre une photo alors que votre écran est en plein soleil et vous comprendrez l’intérêt de se pencher sur ce petit viseur ». Sans compter qu’en terme d’économie d’énergie le petit écran est largement meilleur que le grand. Si vous prenez un appareil du type reflex, l’écran au dos de l’appareil ne vous servira pas à grand-chose lors de la prise de vue car il est inactif lorsque vous prenez votre photo mais sera bien utile pour établir les réglages et visionner vos images. Par contre, l’avantage du viseur reflex est qu’il vous montre l’image réelle que vous aller prendre (au travers d’un jeu de miroirs). Un professionnel ne jurera que par celui-ci. Enfin, l’écran au dos de l’appareil dont on a parlé vous montre l’image en temps réel que ce soit une photo ou une séquence vidéo et lorsqu’il est orientable il permet de prendre facilement une photo avec l’appareil à bout de bras ou au ras du sol sans vous obliger à faire des acrobaties. La plupart des appareils photos numériques en possèdent un et souvent un deuxième complémentaire. Préférez en général ces appareils ayant deux viseurs car ils sont en général plus polyvalents dans le confort de prise de vue.

Comment nettoyer le capteur ?

Le nettoyage du capteur est une opération délicate et à faire faire par un professionnel si vous ne voulez pas de mauvaises surprises. Un bon nombre d’utilisateurs d’appareils photo numériques entreprennent cette opération eux-mêmes mais combien se sont retrouvés avec des micro-rayures visibles ensuite sur chaque photo. Nous vous conseillons en tout cas de ne pas utiliser de bombes à air sec ni de poires soufflantes car ces solutions sont mauvaises par le simple fait qu’elles n’enlèvent pas les poussières mais les expulsent plus loin dans l’appareil. Vous vous retrouvez ainsi avec des poussières sur le verre dépoli, dans le viseur ou dans un autre endroit du boîtier duquel la poussière pourra se déloger pour revenir se poser sur le capteur. Le capteur est généralement protégé par une fine paroi de verre dépassant du capteur sur les côtés permettant de ne pas atteindre directement le capteur. Certaines personnes ayant les doigts délicats pourront nettoyer cette surface avec un coton tige ou avec un pinceau spécial mais nous vous conseillons de vous renseigner spécifiquement à chaque appareil car certains sont plus sensibles que d’autres. De plus, l’opération peut être faite par une partie des revendeurs dont l’opération peut s’avérer gratuite pour certaines marques. Ca ne coûte rien de se renseigner. Si vous avez des doutes pour votre appareil les sites des constructeurs donnent parfois quelques infos sur cette opération délicate. Nous précisons également qu’une rayure faite par vos soins n’est pas prise en compte par la garantie…à vos risques et périls.

Comment faire les photos de nuit ?

Lorsque vous avez devant vous une belle ville « by night » et que souhaitez immortaliser l’instant, vous vous retrouvez souvent confronté au fait que vous ne voyez rien sur la photo parce qu’elle est trop sombre. Souvent l’appareil en mode automatique à du mal à choisir une combinaison ouverture/vitesse adéquate Vous pouvez donc essayer en mode manuel de choisir une vitesse bien lente et prendre la photo sans bouger (conseillé avec un pied). Vous pouvez sinon jouer justement sur le fait qu’un bougé de l’appareil crée des trajectoires de lumière parfois intéressantes. Il faut avouer qu’en numérique nous avons l’énorme avantage de pouvoir voir le résultat tout de suite pour les photos délicates à prendre. Donc pour résumer : haute sensibilité, vitesse lente et ouverture maximum.

Le transfert de l’ordinateur vers la carte mémoire de l’appareil photo est-il possible ?

En principe, le transfert vers l’appareil photo ne pose pas de problèmes dans la mesure où l’appareil est considéré comme un disque externe (au même titre qu’une clé USB). Cependant, une partie des cartes mémoires demandent la présence de données Exif (condition au transfert). Ces données Exif définissent les données des images (taille, format, source, …)

Mélange Couleur / Noir et Blanc sur la même photo ?

Le mélange couleur/noir et blanc est un mélange pouvant aboutir à des effets très appréciables pour la mise en valeur d’un élément de la photo. Vous vous rappelez peut être d’une certaine publicité télévisée pour une eau de source au goût citronné dont le film était en noir et blanc et dont le produit était mis en valeur par la couleur jaune envahissant, au contact des lèvres, la personne buvant à la bouteille. Un effet graphique très réussi.

La coopération couleur/noir et blanc se fait en général par le biais d’un logiciel de retouche photo avec deux calques différents. Vous trouverez d’autres exemples à travers nos pages (notamment dans le dossier composition-cadrage)

A quoi sert le flash en plein jour ?

Certaines personnes vous diront que c’est idiot d’utiliser un flash en plein jour. Cependant, il y a des situations où cela peut s’avérer justifié comme par exemple lorsque vous avez un sujet en contre-jour, le fait de mettre le flash viendra éclairer de face le sujet et limiter ainsi l’effet du contre-jour.

Que veut dire le terme USM sur les objectifs ?

USM (UltraSonic Motor) est un type de moteur d’entraînement des lentilles permettant une gestion très rapide de l’autofocus gardant un contrôle précis de la mise au point avec une consommation réduite d’énergie (l’objectif étant alimenté par les batteries de votre appareil photo)

Qu’est-ce qu’un artéfact ?

L’artéfact est produit par des reflets du soleil ou d’une source lumineuse dans l’objectif. Ces reflets produisent des rayons de lumières linéaires ou circulaires sur la photo.

Un conseil pour faire des photos d’un concert ?

Les concerts sont généralement le soir dans un éclairage réduit. Il importe donc d’avoir une sensibilité élevée et une grande ouverture comme pour les photos de nuit. L’utilisation d’un pied peut s’avérer utile et permettre de prendre le fond fixe tout en ayant les sujets en mouvement sur la scène légèrement flous. L’utilisation d’un téléobjectif complexifie la tache, il vaut donc mieux être le plus près possible des personnes et profiter de leurs instants immobiles.

Retour
  • ebola le 24-10-2008 : c'est bon, on le sait qu'elle est de toi, celle là...
  • zitoune le 24-10-2008 : Comment elle poutre cette 404 :sifle