La communauté

22 utilisateurs en ligne chirof

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 17647 fois

13 commentaires

Créer facilement une HDR

Certains d'entre vous connaissent déjà le terme HDR. Littéralement, il signifie High Range Dynamic. En français, comprenez une photo à grande plage dynamique. La plage dynamique d'une photo est sa capacité à rendre les tons d'une scène, du plus clair au plus sombre. Plus elle est élevée, plus la différence entre le plus clair et le plus sombre est importante, plus la plage est dite grande. Hormis les reflex Fuji qui sont jusque là les seuls à proposer des capteurs aux plages dynamiques raisonnables (01-2008), seul un traitement logiciel permet l'obtention d'un telle photo. Nous allons donc vous guider dans l'obtention d'une HDR, au moyen du logiciel Photomatix.

La prise de vue

Tout d'abord, pour réaliser une HDR il nous faut photographier en fonction du résultat que nous attendons. Un accessoire est particulièrement nécessaire : le trépied, ou au moins quelque chose qui s'en rapproche et qui puisse faire office de support stable.

Ensuite, pour restituer toutes les tonalités d'une image à grande plage dynamique, il est important de bien mesurer la lumière dans chaque zone. Pour cela, une mesure spot ou tout du moins la plus précise possible, sera de mise. Ainsi nous pourrons définir avec précision quels seront les réglages dont nous aurons besoin pour réaliser les photos. Ainsi nous nous proposerons de sélectionner le mode Av de l'appareil photo numérique (priorité diaphragme) et de choisir d'emblée la valeur d'ouverture pour la scène. Par exemple nous choisissons d'ouvrir à F11. De là, et toujours en mesure de lumière spot, nous visons les zones de la scène où la luminosité est très différente. Nous retenons en mémoire les valeurs de vitesses pour les zones sombres (ombres, contre-jour), celles pour les zones claires, et enfin pour les zones moyennes. Ensuite, nous effectuons notre cadrage, appareil sur pied et nous choisissons le mode d'exposition M (manuel). De là nous allons prendre trois photos, au moins, avec pour chaque image, l'un des réglages que nous avons mémorisé lorsque nous étions en mode Av. De cette manière nous aurons trois photos, au cadrage identique et aux expositions très différentes, dont chacune est correcte pour une zone de l'image. Pour des raisons évidentes de qualité, nous conseillons de photographier à la plus basse sensibilité (ici 100 ISO) et en RAW, ce format gardant un maximum d'informations.

Exemple de mesure de lumière pour une HDR.

Exemple de mesure de lumière pour une HDR

Comme sur l'exemple ci-dessus, nous avons mesuré la lumière à trois endroits très contrasté, il est vrai, mais pour un exemple, c'est assez parlant. Ensuite nous avons réalisés trois photos, dont chacune avait pour réglages, ceux mentionnés sur cette image. voici les trois images réalisées.

Dans l'ordre : 1/30, F11. 1/125, F11. 1/2000, F11.

photo à 1/30 de secondephoto à 1/125 de secondephoto à 1/2000 de seconde

Une fois que cette étape est réalisée, la plus grosse partie du travail est déjà faite.

Avec Photomatix

Nous avons maintenant enregistrés les photos brutes (RAW) sur notre ordinateur et somme prêt à les traiter avec Photomatix. Une fois le logiciel démarré, clicuons sur "Generate" pour ouvrir et créer la future HDR.

Générate image HDR.

Générate image HDR

De là, le logiciel nous propose de chercher dans les dédales de notre ordinateur pour ouvrir plusieurs images.

source image.

source image

sélection images source.

sélection images source

Une fois que que nous avons sélectionné les photos servant à l'obtention de l'HDR, le logiciel nous propose quelques options.

réglages HDR.

réglages HDR

Nous avons sélectionné "Align source images", de manière à ce que le logiciel corrige les éventuels écarts de cadrages. Ensuite, nous avons sélectionné la correction automatique des objets potentiellement en mouvement via le bouton "Attempt to reduce ghosting artifacts", en mode "High". Cette option est très utile comme sur l'exemple, où la trace de l'avion dans le ciel est différente sur chaque image.

Lorsque nous cliquons sur "Ok", le logiciel va travailler pendant un moment, suivant la puissance de votre ordinateur cela peut être très variable. L'image que nous allons retrouver ensuite ne ressemble en rien à une HDR, néanmoins elle en a toutes les informations. Nous allons dons révéler l'HDR qui sommeille en elle, via la fonction "Tone Mapping".

Pré-tone-mapping.

Pré-tone-mapping

Cette fonction permet une multitude de réglages, et chacun de ces derniers doit être appliqué au cas par cas.

Tone Mapping.

Tone Mapping

Nous avons maintenant notre image HDR, que nous enregistrons en 16 Bits et en Tiff, de manière à pouvoir la retravailler sur Photoshop sans brider la qualité. Après un bref passage en post-traitement sur Photoshop nous avons ceci :

HDR-Photoshop.

HDR-Photoshop

Pour des raisons évidentes de poids, nous ne vous avons présenté que des images en JPEG.
Un autre exemple selon le même principe :

exemple hdr.

exemple hdr

Retour
  • ebola le 23-07-2008 : ah ça c'est c'est du super lien, merci beaucoup sandro :) !!!!!
  • sandro le 20-07-2008 : Sinon, il existe un très bon logiciel libre pour le hdr : Qtpfsgui.Je l'utilise depuis un petit bout de temps déjà et il me conviens tout à fait.Il est simple tout en restant fonctionnel et surtout libre donc gratuit !http:/...
  • Niks05 le 23-02-2008 : Jésus marie joseph comme dirait ma grand mère. Si CA c'est pas du beau jouet. les images sont bluffantes tout simplement y a pas d'autres mot et l'appareil c'est de la bête. :pardon:pardon:pardon:pardon:pardon:pardon:pardon:...
  • La sale Haze le 23-02-2008 : Si tu veux de la qualité d'image, regarde voir le Flickr de ce type !http://www.flickr.com/photos/mja/Mais bon, il a la chance de se payer le must niveau matos, Hasselblad H3D 39 megapixels à 20.000 euroshttp://www.fli...
  • Niks05 le 22-02-2008 : P***** je suis sur le cul la c'est quoi cette qualité de ouf au niveau de l'image c'est hallucinant. :hallu2::hallu2::hallu2::hallu2::hallu2::hallu2::hallu2::hallu2::hallu2::hallu2::hallu2: