La communauté

16 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 1e5 fois

3 commentaires

Nettoyage du capteur d'un appareil photo numérique reflex

Nous avons tous à un moment ou à un autre, été outrageusement stupéfait à la vue du nid de poussière présent sur le capteur, la première fois que l'on a pensé à se préoccuper de sa santé. Comment est ce possible ? Pas à moi quand même !
Et si, il faut se rendre à l'évidence le capteur est bien rempli. L'aurais-je mal stocké ? Est-il un ramasse-poussière ? Et surtout : comment vais-je le nettoyer, moi, mon capteur ?

Le nettoyage du capteur.

Vous êtes donc possesseur d'un reflex et après avoir visionné vos images en pleine définition, vous avez pris peur. Les virgules se multiplient, les pétouilles défigurent votre image, il faut se rendre à l'évidence votre capteur est bel et bien sale. Il va donc falloir le nettoyer et si vous êtes ici c'est que vous envisagez l'hypothétique possibilité de faire le ménage vous-même. N'ayez craintes, non seulement c'est possible mais en plus on peut le faire sans forcément massacrer son capteur. Et bien sûr toute l'équipe de PixelValley est là pour vous guider et vous éviter au maximum les déboires d'un dépoussiérage hasardeux et les surcoûts éventuels dus à de mauvaises manipulations.

Nous allons d'abord vous présenter le système que nous avons retenu pour le nettoyage "système D".il en existe plusieurs mais nous avons sélectionné celui-ci parce qu'il nous semblait le plus simple et le plus fiable. Le principe est simple : le ramassage des poussières se fait avec un pinceau chargé manuellement d'électricité statique, que l'on passe directement sur le capteur. Dans les solutions de nettoyage manuel commercialisées, nous trouvons bien sûr ce genre de pinceau mais cela coûte beaucoup plus cher pour arriver à peu près au même résultat.

Cette solution est plébiscitée par un photographe, Hervé MOREL, qui l'a testée et nous en fait tous profité. Il s'agit de trouver un pinceau à poils synthétiques, de le charger en électricité statique et de l'appliquer sur le capteur de votre reflex. Pour la charge du pinceau Mr MOREL nous propose de l'effectuer avec de l'air propulsé, il existe cependant d'autres solutions dont nous vous parlerons.

Mr MOREL a référencé pour nous les pinceaux adéquats ainsi que des idées pour trouver de l'air propulsé pas cher. le but, rappelons-le est bien sûr de limiter le coût du nettoyage.

Deux marques proposent le matériel nécessaire : Pébéo et Dalbe.

Vous trouverez les pinceaux Pébéo série déco lotus (ref : 8431) et Dalbe série 600 dans à peu près n'importe quel magasin d'art plastique. Ces pinceaux ne sont sûrement pas les seuls à convenir, si vous en trouvez d'autres n'hésitez pas à nous faire part de vos découvertes sur le forum. Des largeurs différentes sont disponibles dans le commerce, 18 ou 22 mm sont les plus adaptées pour les principales tailles de capteurs. Vous acquérez votre matériel de peinture aux alentours de 6/10 €, ce qui reste très raisonnable.

Pour ce qui est de la charge du pinceau avec de l'air propulsé, il existe là encore plusieurs solutions plus ou moins onéreuses et plus ou moins encombrantes. Si vous n'avez pas de compresseur chez vous, Mr MOREL propose une pompe à pied pour matelas pneumatique disponible dans les magasins de sport à un prix variant de 10 à 25 €. Le cahier des charges se limitant à un débit suffisant pour que les poils puissent se frotter entre eux. Nous avons trouvé pour notre part un souffleur de cheminée électrique parfaitement en accord avec nos exigences. N'oubliez surtout pas de tester le matériel avant de l'acheter, histoire d'avoir un ordre d'idée du débit d'air de votre future dépense. Nous restons dans le "système D" et partageons une idée, certes peu orthodoxe mais qui fonctionne tout aussi bien, les cheveux!

Ce n'est pas de l'humour, sur des cheveux bien propres et bien secs, si vous y frottez quelques minutes le pinceau, il se charge également en électricité statique et ramassera la poussière. Les deux systèmes ont leurs défauts comme l'obligation de répéter l'opération pour un résultat correct. Question cheveux courts ce n'est pas un problème, tant que vous vous coiffez d'au moins un centimètre de chevelure cela marchera, en dessous nous ne vous garantissons rien.Un conseil utile, lavez le pinceau à l'eau savonneuse avant toute chose cela enlèvera les résidus éventuels de colle, et après chaque nettoyage du capteur pour les poussières ramassées.

Maintenant que vous savez tout, nous allons commencer le nettoyage proprement dit.

D'abords; l'extraction délicate de l'objectif, je précise délicate car un objectif, en plus d'être fragile est lui aussi cher. Il ne faut jamais forcer. Voici une règle importante et me semble-t-il endémique à la pratique physique de la photo. Peu importe les conditions mais si vous devez forcer sur votre boîtier pour quelque opération que se soit, c'est qu'il y a un problème et il est important de s'abstenir et de demander conseil(s). Votre optique est bien rangé dans son étuis, votre appareil repose face contre terre, le miroir et l'obturateur à l'air. Entre les diverses manipulations, l'interet de placer votre bébé dans cette position est bien sûr d'éviter une sur déposition de la poussière dans le puit sans fond qu'est la chambre noire.

Normalement, arrivé à ce stade vous devriez avoir cette vision devant vous, ou au moins quelque chose qui s'en rapproche. L'appareil est éteint, l'accès au miroir et à l'obturateur est libre, c'est à partir de ce moment là que les choses vont un peu se compliquer et qu'il va falloir être minutieux.

Votre matériel est prêt, le boîtier est sous tension et deux choix s'offrent à vous, soit votre boîtier est équipé d'un dépoussiérage et vous offre la possibilité de laisser le capteur accessible jusqu'à la fin du nettoyage, soit ce n'est pas le cas et il ne vous reste plus qu'à mettre le reflex sur la pose longue. Dans ce dernier cas le dépoussiérage est un peu plus compliqué puisqu'il faut être très prudent vis-à-vis de l'obturateur et ne pas risquer par exemple que celui-ci ne joue à la guillotine avec vos doigts. Le risque, bien entendu, n'est pas pour vos protubérances manuelles.

Mirroir derrière lequel se trouve le capteur de votre appareil photo numérique

Donc si tout s'est bien passé vous devriez avoir accès au capteur comme ci-contre. A ce stade, le rhume est interdit tout comme les courants d'air, le chat... etc Il ne vous reste plus qu'à plonger gentiment le pinceau statique au sein de l'appareil photo et de le poser sur toutes les poussières que vous pouvez voir.

Chambre noire au fond de laquelle se trouve le capteur de votre appareil photo numérique

Tout l'avantage du pinceau statique est ici évident, moins vous créez de déplacement d'air moins vous risquez de rajouter de la saleté sur votre capteur. le passage du pinceau n'est pas obligatoirement réservé au capteur mais attention tout de même si vous voulez nettoyer la chambre, assurez- vous qu'il n'y est pas de trace de graisse ou tout autre corps gras que le mécanisme de l'obturateur puisse rejeter.

Nettoyage au pinceaux du capteur de votre appareil photo numérique.

Nettoyage au pinceaux du capteur de votre appareil photo numériqueNettoyage au pinceaux du capteur de votre appareil photo numérique

En effet si les poils venaient à se remplir d'une quelconque matière grasse et que vous l'appliquiez après sur le capteur, le résultat serait désastreux. Commencez donc par le capteur et après un nettoyage à sec du pinceau, prenez le temps de vous occuper de la chambre. Moins il subsistera de poussières autour du capteur, plus vous pourrez espacer les nettoyages.

Retour
  • isatis le 29-05-2014 : Etp :Ch'uis l'seul !!!Sûrement pas  :))  c'était juste un post pour annoncer le dossier qui n'appelait pas de commentaires sauf à avoir un problème particulier   :)
  • Etp le 28-05-2014 : Content d'avoir cliqué môa !!!Ch'uis l'seul !!!:clap: :clap: :clap:
  • debarnon le 26-05-2014 : http://www.pixelvalley.com/forum/img/smilies/clapclap.gif