La communauté

24 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

2. Photographier un produit simple : Le reflex argentique

Le deuxième exemple de ce dossier sera un vieil appareil photo argentique, un reflex Minolta, dont vous ne vous servez plus et qui ravira, vous en êtes sûr, un éventuel acheteur intenaute. Le drap blanc qui vous sert de fond de studio peut tout à fait rester en place pour cette photo ou être décroché et étalé au sol pour gagner en marge de manoeuvre. Dans notre cas nous avons enlevé le drap du mur, histoire de pouvoir nous déplacer tranquillement autour de notre reflex filmovore. Pour la photo du reflex Minolta nous avons choisi une vue de trois quart face plongeant, qui nous permet de voir sur une seule photo le levier de chargement, les molettes de réglages, l'objectif, le retardateur, et le sabot du flash. La vue suivante a été réalisée pour compléter la première et donner plus d'informations techniques sur le boîtier et l'objectif, comme la plage d'ouverture de l'optique, la priorité disponible, et la synchro flash lorsqu'elle est précisée.

Ci-contre, vous voyez la manière dont ont été disposées les ampoules autour du produit à photographier. C'est une base que nous avons gardée pour plusieurs exemples.

photo eclairage studio

 

a. Avec un reflex

Nous voyons ici l'importance de l'éclairage du fond. L'exposition dictée au boîtier ainsi que le positionnement de l'éclairage rentrent en compte pour les valeurs de blancs du fond.

photo minolta xd11 avec canon eos 350d photo dessus minolta xd11 avec canon eos 350d

 

Sur beaucoup de boîtiers, un histogramme est disponible en mode lecture permettant de vérifier aisément son exposition, et l'ajuster si besoin est. Les reflets indésirables peuvent être évités en décalant de quelques centimètres la source lumineuse.

Si en plus de votre boîtier vous avez un logiciel de retouche vous pouvez également détourer les photos (ou "cramer" le blanc du fond), pour parfaire la neutralité de l'image.

Les différences sont ici minimes, une exposition correcte et un fond bien uni (même s'il n'est pas blanc) facilitent la retouche. Rien ne vous empêche de proposer des images plein format pour que d'hypothétiques acheteurs puissent, par exemple, lire confortablement les indications présentes sur le boîtier.

photo minolta xd11 avec canon eos 350d retouchee photo minolta xd11 avec canon eos 350d retouchee face

 
La vue de face pour le plaisir, la plus simple avec la marque, le modèle et le type d'objectif monté dessus.

b. Avec un compact hors d'âge

Là encore le manque de balance manuelle est très présent, une compensation de l'exposition plus importante aurait amélioré le fond mais rendu plus "pisseux" l'ambiance de l'image.

photo minolta xd11 avec sony p72 photo minolta xd11 avec sony p72 dessus

 

Mêmes reflets que précédemment, un ordinateur à proximité ou un histogramme d'exposition aurait permit de déceler la zone "cramée".

Une fois encore la retouche sera d'une grande aide si vous êtes le possesseur d'un vieux compact. Une fois la dominante de couleur corrigée (balance des blancs) un peu de détourage ou d'accentuation de courbes, si l'exposition de départ le permet bien sûr.

Nous voyons sur ces deux images les différences, légères certes, de couleurs dûes à une balance effectuée en post traitement. Le résultat sera toujours meilleur quand la balance est faite lors de la prise de vue.

photo minolta xd11 avec sony p72 retouchee photo minolta xd11 avec sony p72 retouchee dessus

 
RetourSuite