Forum photo

Le Forum de la Photo Numérique et de ses inconditionnels.

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Quelques règles de bonne conduite pour l'utilisation du forum, ainsi que le règlement des concours Pixelvalley
Pour bien démarrer, il y a les guides et dossiers de Pixelvalley ! Et si vous cherchez des infos sur un APN en particulier, vous le trouverez peut-être dans nos tests ;)

#1 24-05-2016 08:14:51

Illya
Modérateur
Lieu: Gap (Htes Alpes)
Date d'inscription: 15-02-2008
Messages: 10329

Un aller-retour par le Train des Pignes.

Avec mon petit club photo, rendez-vous à Digne les Bains pour faire le trajet jusqu'à Nice avec le « Train des Pignes ». 156 km de voie parcourus en 3h15 avec une bonne trentaine d'arrêts dans des gares plus ou moins fantômes censées relier au monde des patelins improbables, à l'écart de tout. La ligne s'anime un peu quand le train arrive enfin dans la vallée du Var (à 45mn de l'arrivée), en sortant d'une impressionnante séquence de gorges, de viaducs et de tunnels. Il faut vraiment aimer le train...
1/ La vieille gare de départ des Chemins de fer de Provence est abandonnée. Elle veille encore sur quelques reliques et la société utilise, de l'autre côté de la cour, ce qui reste de l'ancienne gare SNCF qui a fermé la ligne Saint-Auban – Digne il y a 27 ans...
  http://www.mirari.fr/mC2h

2/ Voilà ce qui reste de cette gare-cul de sac. Le temps fait lentement et sûrement son œuvre mais les Chemins de fer de Provence lui donnent encore un peu de vie... comme un vieil animal couché dont le cœur frémit vaguement et qui bat de l'oeil de temps en temps.
  http://www.mirari.fr/Iz1N

3/ Côté Ouest, on est un peu rassuré : une rame flambant neuve nous attend, rutilante et bien posée sur sa voie métrique (la jumelle de celle qui s'est pris un gros rocher cet hiver : déraillement, basculement et 1 mort). Il est 7 heures et ça caille sec, comme dirait Tchang (elle m'a toujours fait rire celle-là)
http://www.mirari.fr/gDYQ

4/ Le petit vent matinal est glacial mais la lumière devient très belle ; le copain André se demande si son idée n'était pas un peu foireuse : 7h de train aller-retour et 6H dans Nice. Mais non, André, rassure-toi, on est content comme tout. On se les gèle un peu, c'est tout.
http://www.mirari.fr/ry2d


5/ Le début du voyage est très confortable : rame panoramique, peu de bruit, annonces bilingues (français/nissart...) et irrégularités de la voie bien amorties.
Ça se gâte un peu après Annot où il faut changer de train (pourquoi au fait?) et on fait le reste du parcours dans un vieux coucou assez bruyant, sans cabine de conduite et aux portes brinquebalantes...
Ceci dit c'est plutôt sympa : on peut discuter avec le mecano qui joue beaucoup de la trompe (passages à niveaux, tunnels, entrées en gare...) et le chef de train taille le bout de gras avec les habitués qui commencent à monter à partir de Puget-théniers.
N'oubliez pas le deuxième clic !
http://www.mirari.fr/V5RF

Á suivre...


Là où on brûle les livres, on brûle les hommes.
http://galerie.pixelvalley.com/Illya

Hors ligne

 

#2 24-05-2016 13:05:14

Sylvain V
Je me drogue à Pixelvalley et j'aime ça !
Lieu: Carentan - 50
Date d'inscription: 27-05-2010
Messages: 10162
Site web

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Oh ! Chouette initiative !
Vivement la suite !


Sylvain - Marin obscur et tatoué  benou Fallait pas l'inviter...!!!
Olympus SP550UZ - Nikon D90 /  Nikkor 12-24mm / Nikkor 18-105mm  /  Nikkor 70-300mm / Nikkor 35mm 1:1.8

Hors ligne

 

#3 24-05-2016 18:12:44

Illya
Modérateur
Lieu: Gap (Htes Alpes)
Date d'inscription: 15-02-2008
Messages: 10329

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Á l'arrivée : surprise !
La gare a été reculée de quelques centaines de mètres et on bute sur un énorme chantier. Et alors, elle est où ma gare du Sud monumentale, point de repère du quartier de mon adolescence, la « Libération », ce nord de la ville populaire et convivial ?
Heureusement, on la retrouve un peu plus loin, restaurée et transformée en médiathèque/bibliothèque.Ouf ! Je retrouve mes marques dans cette partie de la ville qui n'est pas trop bouleversée et avec l'aide de ma mémoire, je recolle quelques morceaux...
6/ C'est déjà avancé et dans quelques temps, ça ressemblera un peu à cette image :
http://www.mirari.fr/dHhM

6b/ De l'intérieur de l'ancien bâtiment : contraste. La lumière est violente.
http://www.mirari.fr/bQ74

7/ Nous sautons dans le tram qui descend tranquillement et qui nous dépose aux portes de la vieille ville. Je craignais un peu la surexploitation touristique mais finalement, ça reste supportable et le vieux Nice garde du cachet, des fleurs, des odeurs, des ruelles désertes, des couleurs et pas trop de remise en état bien proprette (rien à voir avec le « vieux » Monaco, très artificiel).
Deux clics pour plus de netteté !
http://www.mirari.fr/uHL6

8/ Du Cours Saleya (le marché aux fleurs), les accès à la mer ne manquent pas, sous forme de passages en portiques sous les vieilles maisons à un étage, autrefois maisons de pêcheurs.
http://www.mirari.fr/C7uI

9/ Connaissez-vous la « socca » ? grande crêpe de farine de pois-chiche cuite au four à bois. Délicieux quand l'huile d'olive et le poivre sont bien dosés. C'était le cas ici. Très bonne.
http://www.mirari.fr/GRB8

10/ Une scène de rue(lle). Je me demande ce qui noircit la tronche du bonhomme. Quand j'ai déclenché, il avait une partie de la tête à l'ombre.. mais quand-même...
http://www.mirari.fr/eZjT

11/ Nous voilà enfin place Garibaldi, la plus italienne des places de Nice. Déception : les travaux de la deuxième ligne de tram m'empêchent de concocter le panoramique de folie qui me trottait dans la tête depuis un moment...
http://www.mirari.fr/pN4j

12/ Je dois dire que la réfection des façades est une réussite. La place a retrouvé son allure « piémontaise » avec les arcades, les couleurs chaudes et les trompe-l'œil qui encadrent les fenêtres.
http://www.mirari.fr/tSya


Là où on brûle les livres, on brûle les hommes.
http://galerie.pixelvalley.com/Illya

Hors ligne

 

#4 24-05-2016 18:35:22

isatis
Administrateur
Lieu: à gauche dans l'à peu près là
Date d'inscription: 12-02-2010
Messages: 31106
Site web

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Ils ont osé bougé la gare du Sud ! Mince alors… remarque c'est moins pire que s'ils l'avaient démolie comme c'était prévu il y a des années.
Retour au pays réussi  top  cadrages et couleurs au poil
Tes montages sont parfaits… la gare d'Annot… ouch que de souvenirs ! Les départs et retours de transhumance des montons… et ouais y avait des moutons à peine au-dessus de Nice l'hiver, l'été ils grimpaient à pattes dans les estives, on suivait un moment tant qu'on ne se faisait pas virer par les bergers.
Garibaldi, c'est chez ma sœur, pure niçoise elle, qui déplore grandement la boboisation du coin… je vais lui envoyer ton portrait de ses volets  rire
La socca, à cette heure, c'est un supplice de voir ça ! Miammmm…
M'est avis que le guitariste a tourné la tête au moment de la prise et se sont ses cheveux qu'on voit, lui mate le fond de la rue.


Touche à tout, j'sais rien faire.......
Un Fuji X20, un Pentax K5 monté 50M ou 28M, un Nikon Z6II monté 24-70 f4 ... trois raisons pour faire des pâtés ^^
http://farrago.eu/

Hors ligne

 

#5 25-05-2016 15:40:15

ronin
Modérateur
Lieu: Pas de Calais
Date d'inscription: 12-05-2008
Messages: 44919
Site web

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

ça caille comme dirait Tchang   ptdr   ptdr
Faut que je la retienne

Salut l'ami Illya  hello
En voiture !!!
Je te suis, merci de la promenade clapclap


Homme buisson, pipelette et pointilleur devant l'éternel ......... Montagnard dans l'âme..... coincé dans le plat pays.
Nikon D750
Ma Pixel-galerie .........

Hors ligne

 

#6 25-05-2016 17:54:03

Illya
Modérateur
Lieu: Gap (Htes Alpes)
Date d'inscription: 15-02-2008
Messages: 10329

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Salut et merci l'ami Ronin pour ton passage... Allez, la suite !
13/ Un rapide passage par le port. Il résume assez bien l'esprit de la ville ; l'extravagante richesse n'est pas vraiment confrontée à la misère qui ferait tache : la police (pléthorique) veille et les caméras (elles pullulent) surveillent...
L'ethnie la plus visible est finalement celle des touristes de passage, vivement incités à dépenser au plus vite leur budget-vacances. Ça fait tourner la boutique.
Mais rangeons notre mauvaise langue et revenons à la douce euphorie qui convient.
http://www.mirari.fr/Pf1y


Là où on brûle les livres, on brûle les hommes.
http://galerie.pixelvalley.com/Illya

Hors ligne

 

#7 25-05-2016 19:57:37

chirof
Je me drogue à Pixelvalley et j'aime ça !
Lieu: toulouse
Date d'inscription: 09-10-2010
Messages: 8211

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Illya t'arrive toujours à nous sortir des photos qui pètent de couleurs ....le corsica ,les fenêtres,la fenêtre content
chouettes photos de rue clapclap
dans la première série la vue de la gare ylove  la 4 aussi avec sa lumière du matin et la crêpe,j'aimerai bien gouter ça,le pois chiche,miam top


" Je n'ai pas échoué, j'ai trouvé dix mille moyens qui ne marchent pas " Albert Einstein.
https://www.flickr.com/photos/186404902@N05/

Hors ligne

 

#8 26-05-2016 08:14:27

isatis
Administrateur
Lieu: à gauche dans l'à peu près là
Date d'inscription: 12-02-2010
Messages: 31106
Site web

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Comme Chirof  content


Touche à tout, j'sais rien faire.......
Un Fuji X20, un Pentax K5 monté 50M ou 28M, un Nikon Z6II monté 24-70 f4 ... trois raisons pour faire des pâtés ^^
http://farrago.eu/

Hors ligne

 

#9 26-05-2016 10:21:52

Sylvain V
Je me drogue à Pixelvalley et j'aime ça !
Lieu: Carentan - 50
Date d'inscription: 27-05-2010
Messages: 10162
Site web

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Et puis les couleurs complémentaires du ferry jaune sur la mer bleue, c'est banco !


Sylvain - Marin obscur et tatoué  benou Fallait pas l'inviter...!!!
Olympus SP550UZ - Nikon D90 /  Nikkor 12-24mm / Nikkor 18-105mm  /  Nikkor 70-300mm / Nikkor 35mm 1:1.8

Hors ligne

 

#10 27-05-2016 07:43:25

Illya
Modérateur
Lieu: Gap (Htes Alpes)
Date d'inscription: 15-02-2008
Messages: 10329

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

14/ Direction la Promenade des Anglais en passant par la corniche : ça roule (par tous les moyens possibles), ça barbote, ça selfie... On a l'impression d'une ville tout entière tournée sur le commerce, le loisir touristique, la gestion du 3e âge friqué et l'immobilier (faux?)
N'oubliez pas : deux clics pour la netteté... Oui, je sais, je radote, mais au premier clic, c'est vraiment pas terrible.
http://www.mirari.fr/HNYR

15/ Un lecteur boulimique en pleine digestion : où met-il sa richesse, celui-là ?
http://www.mirari.fr/341t

16/ Tout est prêt pour la ruée estivale. Je vous rassure, on peut encore se baigner sans passer par une plage privée... Faut aimer les galets, hein...
http://www.mirari.fr/Wkkv

17/ Pour eux c'était la fin de la balade. Je n'ai pas pu saisir le moment où ils se sont reçus à la baille dans un gros plouf. Dommage...
http://www.mirari.fr/NtQy


Là où on brûle les livres, on brûle les hommes.
http://galerie.pixelvalley.com/Illya

Hors ligne

 

#11 27-05-2016 08:06:20

Sylvain V
Je me drogue à Pixelvalley et j'aime ça !
Lieu: Carentan - 50
Date d'inscription: 27-05-2010
Messages: 10162
Site web

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Scènes de vie balnéaire fric fric matuvu ! Ma préférée : le lecteur boulimique ! C'est le seul authentique dans le tas je trouve !
Belle prise


Sylvain - Marin obscur et tatoué  benou Fallait pas l'inviter...!!!
Olympus SP550UZ - Nikon D90 /  Nikkor 12-24mm / Nikkor 18-105mm  /  Nikkor 70-300mm / Nikkor 35mm 1:1.8

Hors ligne

 

#12 27-05-2016 16:27:22

chirof
Je me drogue à Pixelvalley et j'aime ça !
Lieu: toulouse
Date d'inscription: 09-10-2010
Messages: 8211

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

oh oui le lecteur,génial top 
le pano de photos,on se régale vraiment entre la jolie japonaise en rouge les eaux bleues turquoises et l'ambiance vacances ylove


" Je n'ai pas échoué, j'ai trouvé dix mille moyens qui ne marchent pas " Albert Einstein.
https://www.flickr.com/photos/186404902@N05/

Hors ligne

 

#13 30-05-2016 19:24:33

Illya
Modérateur
Lieu: Gap (Htes Alpes)
Date d'inscription: 15-02-2008
Messages: 10329

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

SUITE ET FIN...

18/ Bon, il est évident que Nice n'est pas une ville pauvre mais force est de reconnaître que les travaux d'embellissement sont plutôt réussis. Bien-sûr, c'est un poil tape-à-l'oeil... mais je me souviens, sur cet emplacement, d'une hideuse gare routière prolongée d'un interminable parking tout aussi affreux ...
http://www.mirari.fr/bMOc

19/ Comme dans beaucoup d'autres villes, on réinvente ici le "vélo-taxi" de l'occupation...
http://www.mirari.fr/DYJA

20/ Petite remarque en passant : il n'y a pas que des vieilles toupies poudrées-parfumées-friquées dans cette ville... yg
http://www.mirari.fr/g3NF

21/ Dernier montage à cliquer deux fois : on remonte en tram vers la gare du sud. Le tortillard nous attend et on aura largement le temps de faire un premier tri dans les cartes-mémoire...
http://www.mirari.fr/EA3e


Là où on brûle les livres, on brûle les hommes.
http://galerie.pixelvalley.com/Illya

Hors ligne

 

#14 30-05-2016 20:52:09

j marie
Je me drogue à Pixelvalley et j'aime ça !
Lieu: indre et loire
Date d'inscription: 19-05-2010
Messages: 21752

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

clapclap clapclap clapclap llya  tout bon ce reportage toute en couleur et du vivants top top


sony A 77 V
sony 70 400 G,sigma 105mm f 2.8 ex dg macro  et tamron 17-50 f 2.8

Hors ligne

 

#15 31-05-2016 19:32:14

isatis
Administrateur
Lieu: à gauche dans l'à peu près là
Date d'inscription: 12-02-2010
Messages: 31106
Site web

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

j marie a écrit:

clapclap clapclap clapclap llya  tout bon ce reportage toute en couleur et du vivants top top

Oui très réussi, tu donnes un résumé très réaliste de la ville avec néanmoins une jolie pointe de bienveillance dans le viseur  content 
Sûr que personne ne va pleurer la gare routière  rire 
Et les boudhas… t'en penses quoi ? Je les trouve affreux, éclairés ou pas, ces machins perchés en plastoc rougir

Dernière modification par isatis (31-05-2016 19:33:50)


Touche à tout, j'sais rien faire.......
Un Fuji X20, un Pentax K5 monté 50M ou 28M, un Nikon Z6II monté 24-70 f4 ... trois raisons pour faire des pâtés ^^
http://farrago.eu/

Hors ligne

 

#16 01-06-2016 07:45:58

Illya
Modérateur
Lieu: Gap (Htes Alpes)
Date d'inscription: 15-02-2008
Messages: 10329

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

Ces "machins" perchés me paraissent totalement incongrus et comme un cheveu sur la soupe dans cet environnement de grande place à l'italienne. C'est prétentieux et ça n'a aucun sens.


Là où on brûle les livres, on brûle les hommes.
http://galerie.pixelvalley.com/Illya

Hors ligne

 

#17 09-06-2016 09:29:07

ronin
Modérateur
Lieu: Pas de Calais
Date d'inscription: 12-05-2008
Messages: 44919
Site web

Re: Un aller-retour par le Train des Pignes.

top  top  top   Illya
Itou Jmarie. Du tout bon, vivant et coloré clapclap


Homme buisson, pipelette et pointilleur devant l'éternel ......... Montagnard dans l'âme..... coincé dans le plat pays.
Nikon D750
Ma Pixel-galerie .........

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr