La communauté

30 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

FUJIFILM : le Finepix S6500fd parmi les bridges

Source : Fujifilm

Dans le rayon des Bridges, le Finepix S6500fd est destiné à prendre la succession des S5600 et S9500 que nous avons testé précédemment.


Muni d’un Capteur Super CCD de 6Mpx et du objectif 28-300mm, l’appareil tire pleinement parti de ses possibilités grâce au Processeur Image Réelle II qui lui donne une sensibilité extrême de 3200 ISO en pleine résolution. Dès lors, plus de soucis pour prendre vos photos en soirées ou lors de scènes mal éclairées. Fujifilm a travaillé aussi du côté du temps de réaction, amenant le temps de déclenchement à 0,05s et l’initialisation de l’appareil à 0,08s (belle performance).

Le capteur Super CCD HR 6,3Mpx de 1/1,7pouces offre une précision d’image qui accompagnée d’un écran de visualisation de 2,5pouces et 235 000 pixels. Même si ces caractéristiques ne suffisent pas à distancer ses concurrents, la résolution est très convenable.

Faisant suite aux demandes des clients qui se plaignaient de la limite à 115 000 pixels pour les Finepix S9500 et S5600, la conception de cet appareil monte d’un cran pour se mettre à niveau avec celle du S9500 par son design plus doux et son écran de meilleure qualité. L’objectif du Finepix S6500fd est identique à celui du S9500, avec une résolution de capteur, certes moindre, passant de 9 à 6,3Mpx mais augmentant la sensibilité de 1600 à 3200 ISO.
L’enregistrement des images se fait sur une carte xD-Picture au format Jpeg ou Raw (2,848 x 2,136 pixels (6.1 million)) auxquelles vous pouvez ajouter une séquence sonore.


La sensibilité du capteur assure une prise de vue sous des sensibilités de 100-200-400-800-1600-3200 ISO (on imagine avoir sans trop de problèmes des images sans bruit avec une sensibilité de 800 ISO).
Parmi les nouveautés alléchantes, on notera également la détection des visages basée sur la technologie LSI (Large Scale Integration= Intégration à grande échelle). Le Fujifilm Finepix S6500fd pourra ainsi reconnaître jusqu’à 10 portraits sur une même image et faire le meilleur choix en terme de mise au point et d’exposition.
Tout comme le F20, le Finepix S6500fd est doté de la fonction iFlash permettant de prendre des photos en faible lumière. Cette fonction tient compte du fait que la majorité des photos prises en faible lumière sont des portraits en soirées et/ou en intérieur. Le flash sera donc combiné avec la reconnaissance des visages pour produire une photo où le premier plan n’est pas surexposé et où le fond n’est pas bouché. La fonction « lumière naturelle et flash » prendra une double exposition de l’image (avec et sans flash) pour que vous choisissiez ensuite la meilleure lorsqu’elles vous sont présentées côte à côte sur l’écran.
Participez aux débats
Vous devez vous indentifier pour donner votre avis ! Identifiez vous

1 réaction à cette news

Donnez nous votre avis
  • rouil le 03-09-2006 : cet appareil est il sorti ou a quelle date doit il sortir

L'actualité photo numérique