La communauté

31 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 9589 fois

0 commentaires

FujiFilm FinePix A 610

Nous nous tournons aujourd'hui sur le cas d'un petit compact signé Fuji, le Finepix A610. Ce dernier est né d'un souhait venant du grand public : la facilité. Ce type de boîtier se veut économique à l'achat et nous verrons donc si le boîtier d'entrée de gamme de Fuji est capable de nous restituer de bonnes images. C'est un appareil photo numérique que nous qualifions d'utilitaire. La philosophie de l'utilitaire est tout ce qu'il y a de plus simple, le boîtier rentre dans toutes les poches, vous le sortez, vous shootez, et la photo est bonne. La différence que nous faisons entre l'utilitaire et le bijou ou ultra-compact réside dans ses menus et ses options. L'utilitaire est plus gros, permet moins de réglages et moins d'options multimédia. Son but, le seul est de shooter correctement sans que l'utilisateur ait à jouer sur un quelconque paramètre. Nous allons donc voir ce que vaut ce compact dans cette catégorie, s'il remplit bien son contrat.

1. Prise en main, ergonomie

Le dos de l'appareil n'est pas encombré de boutons, tou est fait pour optimiser la facilité d'utilisation. Trois boutons sont dédiés à la prise de vue, le comble de la simplicité se résume au minimum. La définition de l'écran souffre d'une définition un peu juste de 115 Kpx et manque du coup de précision.

photo fuji a610 de face allumé photo fuji a610 de dos, allumé photo du fuji a610 piles + carte mémoire SD

photo fuji a610 de face allumé.

photo fuji a610 de dos, allumé.

photo du fuji a610 piles + carte mémoire SD

photo fuji a610 de face allumé photo fuji a610 de dos, allumé photo du fuji a610 piles + carte mémoire SD

Le petit zoom 3x n'est pas franchement lumineux, mais fait bien parti d'un ensemble qui se veut économique, dès l'achat. La commande de zoom autour du déclencheur souffre d'un manque total de progressivité. Les cadrages précis ne sont pas le lot de ce Fuji A610. Un petit rappel valable pour tous les compacts, le flash se glisse trop souvent et trop facilement sous vos doigts.

La mémoire prévue est en format XD et SD. Autant le format SD est compréhensible pour le côté économique, autant le XD n'est réservé qu'au possesseur d'anciens boîtiers Fuji (équipé en XD), vu le prix d'achat de ces dernières. Une option assez sympathique disponible sur ce boîtier : le déchargement des piles Ni-mh. Pour conserver des piles en bon états sur du long terme ce choix est judicieux.

2. Le Fuji A610 en prise de vue

Nous ne nous étendrons pas ici sur l'objectif, celui-ci comme on peut s'en douter, n'est pas de bonne qualité. Ce défaut n'est pas spécialement pour cet appareil, la plupart des compacts et des ultra-compacts sont équipés d'objectif assez médiocres. Nous vous disions que cet appareil photo numérique se voulait ultra simple d'utilisation, et c'est vrai. Le menu est très simple et très clair, même les plus novices s'y retrouveront. En mode automatique aucun réglage n'est accessible. Si vous désirez modifier quelques paramètres il vous faudra passer en mode "manuel". Ne nous affolons, pas le mode "manuel" n'est pas comparable à ce que nous connaissons, il permet simplement de changer la sensibilité du boîtier, d'avoir accès à la compensation de l'exposition ainsi qu'à la balance des blancs.

Donc maintenant que nous avons fait le tour (rapide !) du menu, nous passons à ses capacités en prise de vue. L'autofocus, lorsque l'objectif est en position grand angle est étonnamment rapide et efficace. Nous avons été surpris par ce dernier. En revanche en téléobjectif, la mise au point est plus difficile à moins d'être en plein jour en extérieur. Si vous sortez de ces conditions, l'autofocus vous rappellera qu'il est plutôt bas de gamme et peine parfois à effectuer son travail.

Le rendu au flash est moche, il n'y a pas d'autre mot. Ne vous affolez toujours pas, la lumière d'un flash embarqué est naturellement moche et il n'y a pas de raison que cela en soit autrement sur un compact d'entrée de gamme. Nous avons été surpris par la plage de sensibilité de ce Fuji A610, celle-ci a une amplitude réduite allant de 100 ISO à 400 ISO

Enfin parmi les points négatifs de cet appareil, nous avons trouvé le temps d'enregistrement assez long. Le temps entre chaque prise de vue en est donc rallongé. Ce boîtier est loin de n'avoir que des défauts. Le rendu des images est très correct et au vu de son prix, il reste très bien placé au niveau de son rapport qualité/prix. Son capteur "Super CCD HR" (dernière technologie en vigueur chez Fuji) y est sans doute pour beaucoup.

La mesure pondérée non débrayable n'avantage pas l'appareil dans certaines situations, comme ci-dessus. En effet celle-ci se laisse trop facilement piégée par une forte source lumineuse, même si elle n'occupe qu'une toute petite partie de l'image. Les deux images ci-dessus et ci-dessous en sont un bon exemple.

photo sous une halle

 

Un rendu général qui ne souffre que de peu de choses.

photo contre-jour prise sur les bord du gers

 

Une image juste pour rappeler que la nature garde ses droits...

photo d'un panneau de gendarmerie

 

Voici les images studio, avec, au choix, les photos de la scène entière (cliquez sur une image pour la voir en taille réelle), et des photos d'identité de Ken en taille réelle. Cela signifie qu'un pixel du fichier est égal à un pixel à l'écran.

Scène entière
Ken taille réelle
scène à 100 ISO 100 iso scène à 200 ISO 200 iso
scène à 400 ISO 400 iso
 

La gestion du bruit offerte par ce Fuji A610 est très correcte même si cela peut paraître évident quand on connaît la marque, surtout que les sensibilités disponibles ne sortent pas du lot. Il n'empêche que sa qualité d'image à toutes les sensibilités disponibles est homogène, particularité dont peu de boîtiers peuvent se vanter.

Conclusion

Ce Fujifilm Finepix A610 est un boîtier compact d'entrée de gamme très intéressant de par son prix et ses qualités. Il ne dispose pas de toutes les options que nous connaissons, certes, mais il offre, à un prix très correct, une facilité d'utilisation et un rendu qui lui valent toute notre approbation. Il permettra à tous d'avoir de jolies photos dans la plupart des cas sans se soucier de quoi que ce soit d'autre que le déclencheur.

En bref

FujiFilm Finepix A610

Fuji A610

Ce qu'on a aimé

  • Rendu général
  • Autofocus relativement efficace pour un premier prix
  • Bruit très discret
  • Prix

Ce qu'on a moins aimé

  • Boîtier d'entrée de gamme
  • Rendu flash
  • Temps d'écriture trop long

Les notes de pixelValley

  • Prise de vue / Prise en main12
  • Ergonomie, Design, Menus11
  • Flash09
  • Macro10
  • Rendu des photos12
  • Réactivité11

Note globale

Note globale: 11_5 sur 20
Retour