La communauté

35 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 8811 fois

0 commentaires

FujiFilm FinePix V10

Après avoir testé les excellents Fuji F11 et E900, c'est avec impatience que nous attendions le dernier né du constructeur baptisé le Fuji FinePix V10

Dés la prise en main, on remarque le très bel écran LCD de 3 pouces (7,62cm de diagonale) qui possède une définition de 230 000 pixels. Impressionnant sur un appareil de cette taille dont les dimensions restent tout de même très compactes. L'écran LCD occupant la quasi totalité du dos de l'appareil, cela pose d'évidents problèmes ergonomiques.

photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10 photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10 photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10 photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10 photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10

photo de l'appareil photo numérique compact Fujifilm V10.

photo de l'appareil photo numérique compact Fujifilm V10.

photo de l'appareil photo numérique compact Fujifilm V10.

Le compartiment à batteries accueille 2 accus au format AA pour une autonomie moyenne de 200 clichés avec des accus de 2300mAh.

photo de l'appareil photo numérique compact Fujifilm V10.

photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10 photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10 photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10 photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10 photo de l'appareil photo numérique compact FujiFilm V10

Les boutons sont petits et la prise en main quelque peu difficile. Il est par exemple peu aisé de prendre une photo d'une seule main ou encore de ne pas laisser traîner ses doigts sur l'écran lors de la prise de vue. Une ergonomie perfectible et une prise en main difficile sur le V10 due à sa compacité. Il se trouve que nombre d’utilisateurs auront le pouce droit placé sur l’écran au moment où ils prennent la photo. Or, c’est pile à cet endroit que clignote le voyant si l’autofocus ne s’est pas fait correctement. Alors certes on prend le pli mais la prise en main est moins confortable.

Fuji n'a pas succombé à la course aux mégapixels avec le V10. Le capteur propose une définition de 5 Mégapixels, qui rappelons-le une nouvelle fois, est dans la plupart des cas amplement suffisant sur ce type d'appareil ! Côté fonctionnalité, le V10 offre le strict minimum. L'appareil ne permet pas de réaliser des réglages avancés et sera destiné à être utilisé en mode automatique. On notera la présence de quatre minis jeux assez basiques qui permettront de se divertir agréablement (dans les transports en commun par exemple).

La mise en route du Fuji V10 est assez lente car il faut laisser le bouton appuyé quasiment deux secondes avant qu'il ne s'allume. Mais une fois allumé, l'appareil est très réactif. Le déclenchement est quasi instantané et l'autofocus est véloce, même en intérieur.

Côté carte mémoire, Fuji reste fidèle à la Xd card qui est la plus petite sur le marché des cartes mémoires mais aussi parmi les plus onéreuses.

En terme de qualité photo, pas de mauvaises surprises avec le FinePix V10. Le rendu des couleurs est très agréable et dans son ensemble le V10 donne de très bons résultats. En extérieur, on notera quelquefois une légère tendance à surexposer. Le V10 se fait souvent piéger en plein soleil et en zone de fort contraste.

Le phénomène du bruit est lui bien géré. On notera toutefois une différence flagrante dans cette gestion entre le V10 et le F11 ou le V10. Si le résultat du V10 est très bon pour un compact, il nous a semblé moins performant que sur le F11. Le rendu du V10 est moins « granuleux » mais les détails sont plus détériorés.

Le résultat reste toutefois excellents à 400 et 640 ISO ou les photos sont le plus souvent exploitables à condition que l'on ne fasse pas d'agrandissement ou de recadrage . A 800 ISO les défauts apparaissent clairement. A 1600 ISO l'image devient très bruitée et quasiment inexploitable...

La photo de la scène est prise à une sensibilité de640 ISO, le résultat est vraiment satisfaisant à cette sensibilité. Par contre un recadrage trop important montrera vite les limites de cet appareil sur gestion du bruit. Le traitement d'image détériore trop l'image. Si cela ne se voit pas forcement à l'oeil nu sur une photo globale, on ne pourra pas recadrer photo prise en haute sensibilité.

En mode macro le Fuji V10 se débrouille plutôt bien sans toutes fois réaliser des prouesses. Un mode vidéo est également présent mais fourni le strict minimum. L'appareil n'offre pas de mise au point dynamique lors de l'enregistrement vidéo et il n'est pas non plus possible de zoomer.

Vue en taille réelle du rendu des sensibilité du Fujifilm Finepix V10

FinePix V10 : bruit

 

Photo macro prise avec le Fujifilm Finepix V10

Macro avec le Finepix V10

 

Conclusion

Malgré son ergonomie plutôt moyenne, le Fuji V10 est un appareil qui mérite toute notre attention. Son écran trois pouces est une véritable réussite et la qualité des photos est une nouvelle fois au rendez vous. Avec un prix avoisinant les 300 euros TTC, le Fuji Finepix V10 est un appareil d'un excellent rapport qualité/prix

En bref

FujiFilm V10

FujiFilm V10

Ce qu'on a aimé

  • La compacité de l’appareil
  • L'écran 3 pouces
  • La qualité des photos
  • Le prix

Ce qu'on a moins aimé

  • L'ergonomie
  • Le temps d'allumage
  • La navigation dans les menus
  • Peu de réglages possible

Les notes de pixelValley

  • Prise de vue / Prise en main11
  • Ergonomie, Design, Menus09
  • Flash12
  • Macro12
  • Rendu des photos12

Note globale

Note globale: 12 sur 20
Retour