La communauté

22 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 14981 fois

28 commentaires

FujiFilm FinePix Z5fd

Le test du jour se tourne vers le Fujifilm Finepix Z5fd. Cet appareil photo numérique ultra-compact est équipé de la technologie "fd" (face détection) déjà bien éprouvé chez Fuji. Il est destiné à un public soucieux d'avoir un appareil photo au look très classe et doté d'une facilité d'utilisation permettant de ne pas réfléchir avant de shooter. Rappelons que Fuji a l'indéniable qualité d'offrir une très bonne gestion du bruit numérique, ce qui nous laisse entrevoir un boîtier qui a de quoi satisfaire les plus exigeants des utilisateurs. Nous allons donc voir quelles sont réellement les qualités et les défauts de cet appareil.

1. Prise en main, ergonomie

Ce boîtier au design soft et élégant ne souffre pas de commande trop éparses. Les boutons présents au dos de l'appareil, sont bien placés, à l'exception de la commande de zoom, que nous avons eu tendance à chercher trop souvent. De même, cette commande manque singulièrement de progressivité dans les changements de focales.

photo du Fuji Z5 de face allumé photo appareil photo numérique Fuji Z5 de dos et allumé photo appareil photo numérique fuji Z5 de trois quart, vue des logements

photo du Fuji Z5 de face allumé.

photo appareil photo numérique Fuji Z5 de dos et allumé.

photo appareil photo numérique Fuji Z5 de trois quart, vue des logements.

photo du Fuji Z5 de face allumé photo appareil photo numérique Fuji Z5 de dos et allumé photo appareil photo numérique fuji Z5 de trois quart, vue des logements

Nous voyons enfin apparaître une stabilisation chez Fuji, pour notre plus grand plaisir. Avec cet atout de son côté, le Z5, ne peut que mieux se placer dans un marché déjà encombré. Ce Fuji Finepix Z5, est très classe, avec un design épuré très agréable, qui rajoute encore au sentiment de bijou technologique. Les commandes ne se battent pas la place présente au dos du boîtier, et la navigation y gagne naturellement.

La grosse déception de ce test est sans conteste le choix du support mémoire fait par Fuji. Le Z5 embarque donc des cartes mémoires XD, ce que nous trouvons dommage au vu de leur prix. De plus la marque produit d'autres boîtiers équipés pour leur part de SDcard. Nous ne comprenons pas pourquoi la marque n'a pas opté pour le format SD, franchement moins cher à l'achat.

2. Le Fuji Z5fd en prise de vue

Le gros point fort de ce boîtier reste évidemment la détection des visages (fd pour face détection). Celle-ci est accessible par un bouton dédié, chose que nous apprécions tout particulièrement. La prise en main en est nettement facilitée, et respecte le sens premier du compact : la facilité d'utilisation. Cette fonction que nous voyons évoluer à chaque nouvel appareil photo numérique Fuji peut se vanter de ses performances. Bien sûr, la "fd" est capable de reconnaître un visage humain même si celui-ci porte une paire de lunettes ou une casquette ou encore un chapeau. En effet lorsque la "fd" est active, le Fuji Z5 est capable de reconnaître le visage de votre ami qui est en contre-jour. Dans ce cas là, l'appareil met automatiquement le flash. Le bémol qui pèse sur cette fonction entoure la détection des visages qui ne sont pas de face. Lorsque le sujet est de trois quart ou à la tête penchée, celle-ci ne le reconnaîtra pas. Parmi les points forts de cet appareil photo Fuji, nous avons noté l'autofocus. Chose rare sur un compact celui-ci s'en sort très bien et est assez rapide. Là encore, cette qualité renforce la bonne homogénéité de ce boîtier, et son ensemble de fonctions automatiques. Nous continuons dans les points forts de l'autofocus avec des performances très respectables en basse lumière.

Le mode macro de cet appareil photo numérique est dans la norme actuelle, performant et précis. Le flash, quant à lui, n'a vraiment rien de spécial, le nombre guide n'est pas énorme, son exposition n'est pas plus homogène que n'importe quel autre. Bref il n'a rien qui sorte de l'ordinaire. Cet appareil n'est nullement débrayable, mais nous n'avons aucun regret de ce côté puisque le mode automatique gère très bien la très grande majorité des situations. A la limite nous aurons recours à la compensation pour déboucher certaines zones d'ombres dans les contre-jours, par exemple.

Le rendu des couleurs est agréable, la saturation prend enfin place dans le rendu de Fuji. Les nuances des tons sont respectées, nous photographions ce que nous voyons.

Photo début de journée avec soleil se reflétant sur l'eau

 

La balance très froide va plutôt bien à cette image, mais nous aurions pu espérer que l'automatisme de celle-ci se débrouille un peu mieux que ça, vue la proportion ombre/soleil.

photo d'un batiment en ruines avec Fuji Z5

 

Les très gros contrastes ne font pas peur au petit Fuji Z5. Ce boîtier s'accomode parfaitement des très hautes lumières en gardant un joli dégradé de couleur. le contre-jour ne laisse pas transparaître de grosse aberrations optiques.

photo levé de soleil avec Fuji Z5

 

Voici les images studio, avec, au choix, les photos de la scène entière (cliquez sur une image pour la voir en taille réelle), et des photos d'identité de Ken en taille réelle. Cela signifie qu'un pixel du fichier est égal à un pixel à l'écran.

Scène entière
Ken taille réelle
scène à 100 ISO 100 iso scène à 200 ISO 200 iso
scène à 400 ISO 400 iso scène à 800 ISO 800 iso
scène à 1600 ISO 1600 iso
 

Une très grosse déception pour ce Fuji au niveau de la gestion du bruit. En effet celle-ci est franchement indigne des capacités de la marque dans ce domaine. Les détails se perdent complètement au milieu des pixels parasites, nous ne distinguons plus le visage de notre cher Ken. Les montées en sensibilité devront se limiter à 400 ISO maximum pour ne pas perdre tous les détails d'une image.

Conclusion

Ce Fuji Z5 est un boîtier qui intègre enfin un bon mode auto, assez "intelligent" pour débarrasser l'utilisateur de pas mal de contraintes. Il est soutenu par une détection des visages performante qui rajoute franchement à la facilité d'approche de cet appareil photo Fuji Z5. De plus cette dernière fonction amusera sûrement vos enfants de par son côté "collimateur d'avions de chasse" ! Le système étant capable de suivre une personne en mouvement, les collimateurs plaisent énormément aux petits. Malheureusement, les choix de Fuji dans le type de carte mémoire est très décevant. La marque produit déjà des appareils photo numériques équipés de SD card, et nous ne comprenons vraiment pas pourquoi le petit Fuji Z5 embarque une XD card, bien plus chère. Enfin si l'argument du budget n'est rien pour ceux qui ont déjà ce type de carte, celui de la qualité d'images refroidit. En fait tant que vous ne montez pas trop haut en sensibilité, la qualité est acceptable. Les gammes de tons et les dégradés sont respectés, les contrastes également mais dès que vous passez les 400 ISO les dégradations se font tellement sentir que les images ne sont plus exploitables. Un gros doute nous a envahi lors de ce test. Comment Fuji a pu produire un appareil photo numérique avec une si mauvaise gestion du bruit. Rappelons quand même que la marque est sensée être un leader dans ce qui ce fait de mieux en termes de gestion de bruit. En espérant que des firmware viendront corriger ce problème ultérieurement, nous ne pouvons que regretter cette lacune.

En bref

FujiFilm Finepix Z5fd

Fuji Z5fd

Ce qu'on a aimé

  • Design
  • Détection des visages efficace
  • Appareil homogène
  • AutoFocus rapide

Ce qu'on a moins aimé

  • Choix du format de carte mémoire (XDcard)
  • Gestion du bruit médiocre
  • Zoom peu précis et progressif

Les notes de pixelValley

  • Prise de vue / Prise en main12
  • Ergonomie, Design, Menus11
  • Flash11
  • Macro11
  • Rendu des photos12
  • Réactivité12

Note globale

Note globale: 11_5 sur 20
Retour
  • mel le 19-12-2007 : Ok merci beaucoup de m'avoir éclairer :)
  • ebola le 18-12-2007 : Le bruit est une dégradation de la photo dû à une montée en ISO. dossier ISOtiens il y en a un ici à moins de 150€Le Z5 ne fait de mauvaises photos, mais il nous a un peu déçu concernant sa gestion du bruit. généralement Fuji...
  • mel le 18-12-2007 : Il fait 180euros celui-la :S ! Mais pour le Olympus qu'est-ce que tu appelles les 'bruits" ?Par contre pour le Z5, si j'en crois ce qu'il y à écrit, la qualité d'image est médiocre...
  • mel le 18-12-2007 : Il fait 180euros celui la :S ! Mais qu'est-ce que tu appelles les "bruits"? c'est la qualité d'image qui est mauvaise ?Pour le Z5 par contre si j'en crois ce qu'il y a écrit, il ne fait pas de belle photos...
  • ebola le 18-12-2007 : Dans ce cas là je te conseil de jetter un oeil sur le Z10fd, il est dans te sprix et m'a beaucoup plus pour un entrée de gamme :)