La communauté

32 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 9530 fois

0 commentaires

Nikon CoolPix 7900

Dans la gamme des Coolpix, Nikon a fait des petits et continu avec le modèle Nikon CoolPix 7900 sorti au début de l’année 2005. Le Nikon Coolpix 7900 est équipé d'un capteur de 7,1 mégapixels effectifs, un zoom optique Nikkor 3x et un écran de 2 pouces dans un boîtier métallique. L’appareil est vite pris en main grâce à une protubérance vers l’avant et un fonctionnement simple popularisant la photo au plus grand nombre.

Sommaire :

1. Prise en main et prise de vue

Sa taille ne lui permet pas d’entrer dans la catégorie des ultra-compacts mais sa forme offre tout de même un confort de tenue permettant facilement de prendre une photo avec une seule main. L’écran fixe de 2 pouces pour 115 000 pixels est trouvé un peu faible et difficilement visible de côté ou par temps ensoleillé. Il est correct mais ne fait aucune prouesse, le viseur optique aura vite fait de démontrer son utilité même s’il reste relativement basique.

Le temps d’allumage dépasse les 2 secondes avant la première vue et le temps entre deux vues peut sembler long de 1 à 4 secondes suivant l’utilisation du flash. Par contre, le mode « continu » est très performant et permet de prendre plus de 15 photos en 10 secondes (photo au format JPG de 7Mpx). Pour la prise de vue, le Nikon Coolpix 7900 possède 16 modes scènes couvrant à la plupart des situations.

Parmi les options de l’appareil rendant l’appareil plus confortable à la prise de vue on peut noter le D-Lighting (augmentant l’éclairage de l’écran et de l’image en basse lumière) ou la correction logicielle des yeux rouges détectant et modifiant automatiquement l’image. Plus besoin de revenir sur vos images une fois celles-ci sur l’ordinateur. Le logiciel reconnaît les visages, détecte et corrige les yeux rouges. La fonction « réduction du bruit » activée atténuera le bruit automatiquement.

Et pour compléter ses fonctions, l’appareil vous mentionne également lorsque la photo risque d’être floue à cause d’un bougé ou d’une lumière insuffisante, il vous suffira alors de changer vos réglages pour y remédier.

L’optique est munie d’un zoom asphérique Nikkor 3X composé de 7 lentilles en verre ED en 6 groupes dont la focale est plutôt classique (38–114 mm, f/2,8–4,9) mais il bénéficie d’une bonne qualité de réalisation et produit très peu d’aberrations. (légère distorsion en grand angle et distorsion imperceptible en télé-objectif). Ci-dessous une comparaison entre la focale courte (38mm) et la focale longue (114mm)

Photos au zoom mini et zoom maxi sur le Nikon Coolpix 7900

Coolpix 7900 focale courteCoolpix 7900 focale longue

 

On notera les possibilités en macro. Comme le montrent les images ci-dessous, la macro à 4cm est efficace et présente un beau piqué pour un appareil de cette catégorie. Lorsque vous prenez la photo, l’appareil a la courtoisie de vous montrer par un petit rectangle le point où se fait la mise au point. Ce mode macro offre la possibilité lorsqu’il est resté sélectionné de focaliser sur l’infini, vous pouvez ainsi rester sur ce mode pour différentes prises de vue.

Différents rendus offert par le Nikon coolpix 7900 en macro

Coolpix 7900 macroCoolpix 7900 macro (2)Coolpix 7900 macro (3)

 

2. Ergonomie, design, menus

Le design est plutôt sobre et banal mais donne l’accès à un nombre de touches relativement réduit pour un fonctionnement basique et compréhensible. Les différentes options énumérées plus tôt permettent d’être « guidé » par l’appareil et de se fier à lui. Il se sort relativement bien de situations délicates, vous pourrez ainsi l’appréhender rapidement et vous sentir à l’aise.

Nikon Coolpix 7900 vu de dessus

Coolpix 7900

 

La texture métallique donne une sensation d’un appareil solide sans pour autant « plomber » son poids puisque celui-ci de 150grammes (sans la batterie et la carte mémoire) reste relativement raisonnable et s’approche de certains ultra-compacts. La texture est propre mais le traitement de surface semble plus fragile et sujet à des petites rayures.

Le déclencheur et les touches du zoom sont bien accessibles (même en tenant l’appareil d’une seule main). Les gros doigts n’auront également pas de mal à pianoter. Cependant les symboles ne sont pas toujours bien disposés par rapport aux touches et les actions à produire seront peut être un peu confuse pour le débutant. Pour réaliser un appareil aussi compact empreint de simplicité, il fallait réduire le nombre de boutons. Aussi, certaines options (normalement accessibles directement sur l’appareil sur d’autres compacts) seront accessibles depuis le menu. L’opération n’est pas plus complexe mais demande davantage de temps. Pour exemple, les boutons « display » ou «  review  » n’apparaissent pas ici. Si vous voulez utiliser l’appareil sans avoir l’écran allumé, il vous faudra entrer dans le menu « Set Up ». Il faut aussi savoir que lorsque vous êtes dans un menu, il vous faut en sortir pour pouvoir prendre une photo, la priorité à la prise de vue n’étant pas de mise sur cet appareil.

Nikon Coolpix 7900 vu de dessus

Coolpix 7900

 

En contre partie, les menus sont explicites et peuvent être visualisés sous forme d’icônes ou de liste déroulante. De plus, les infos apparaissant sur l’écran lors de la prise de vue vous indiqueront si vous bougez, et où est réalisée la mise au point. Un confort et un guide que les novices apprécieront.

3. Rendu des photos

Photo d'un poste d'écluse prise par le Nikon Coolpix 7900

 

La sensibilité peut être choisie entre 50, 100, 200 et 400 ISO. Le mode automatique peut varier mais prend dans la majorité des cas un réglage équivalent à 200 ISO.

Les photos ne sont que très peu bruitées dans les zones sombres et fournissent un joli grain dont l’aspect n’est pas trop altéré lors de conditions extrêmes. Le bruit est perceptible à partir de 200 ISO dans les zones d’ombres mais les images restent exploitables jusqu’à 400 ISO.

Le flash ne couvre pas totalement la plage de focale et produit une ombre portée remarquable mais il est dans l’ensemble bien dosé et le manque de couverture sur la focale courte se fait peu ressentir grâce à un dégradé réalisé en douceur. Le flash bénéficie également du support d’une lumière d’assistance efficace pour les courtes distances de 2 à 3mètres.

Les couleurs et la balance des blancs sont bien appréciées par l’appareil pour une restitution cohérente et rarement surexposé. Les photos sont très détaillées sans subir d’aberrations optiques et profitent de l’excellente optique Nikkor et de la définition du capteur de 7Mpx. Vous pourrez ainsi recadrer sans problème vos photos ou les agrandir au format A3.

4. Autres caractéristiques

Le mode vidéo est très moyen. L’image bouge allègrement en l’absence de stabilisateur et le micro ne fait pas de prouesses. Si par malheur il y a du vent pendant votre prise de vue, le son sera quasi inaudible. La vidéo est tout de même au format TV de 640*480 pixels à 30img/s mais ne supporte pas le zoom optique pendant l’enregistrement. En dépit de cela, le zoom se fait de façon numérique mais la qualité ne s’en retrouve que plus altérée.

Le transfert vers l’ordinateur se fait sans soucis et simplement par le câble USB fourni.

L’autonomie de la batterie fournie permet de faire plus de 200 photos en fonctionnement normal avec autofocus et utilisation épisodique du flash. Le chargement se fait sur un chargeur indépendant permettant de charger une deuxième batterie pendant l’utilisation de la première.

Accessoires fournis :

  • Finitions argent et noir disponibles
  • Dragonne
  • Accumulateur rechargeable EN-EL5
  • Chargeur d'accumulateur MH-61
  • Câble audio/vidéo
  • Câble USB
  • Guide de démarrage rapide et CD-ROM du logiciel Nikon PictureProject

Conclusion

Le Nikon Coolpix 7900 s’adresse aux personnes voulant une bonne qualité de photo dans un appareil compact et une simplicité d’utilisation. Les différents modes scènes et les informations apparaissant sur l’écran guideront l’utilisateur et lui permettront d’obtenir sans difficulté des images de bonne qualité. Quelqu’un de plus expérimenté regrettera de ne pouvoir débrayer l’appareil et d’accéder aux fonctions « priorité à l’ouverture, priorité à la vitesse ou manuel ». Cependant le Nikon possède l’atout de son objectif Nikkor et du capteur 7 Mpx auxquels s’ajoute un traitement électronique efficace produisant des images équilibrées et bien saturées.

Cet appareil conviendra à ceux qui privilégie la qualité d’image plutôt que le design et souhaitant avoir accès aux agrandissements ou au recadrage. Enfin si la résolution vous parait élevée et que le budget est trop haut, faites un tour vers le Nikon Coolpix 5900 qui n’est autre que son petit frère.

En bref

Nikon Coolpix 7900

Nikon Coolpix 7900

Ce qu'on a aimé

  • La qualité des photos
  • La tenue de la batterie
  • D’être guidé lors de la prise de vue
  • La lampe d’assistance pour l’autofocus
  • La prise d’une seule main
  • L’anti-yeux rouge efficace

Ce qu'on a moins aimé

  • Le mode manuel inexistant
  • L’écran
  • La disposition générale des boutons

Les notes de pixelValley

  • Prise de vue / Prise en main12
  • Ergonomie, Design, Menus11
  • Flash12
  • Macro14
  • Rendu des photos13

Note globale

Note globale: 12 sur 20
Retour