La communauté

22 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Dossier photo numérique Vu 12684 fois

0 commentaires

Samsung NV7 ops

Connaissez-vous la série "NV" de Samsung, la série New Vision ? Voici un appareil qui a beaucoup fait parler de lui à sa sortie, le NV7 OPS. Ce compact à l'objectif démesuré offre une définition de 7 Mpx, un zoom 7x ainsi que les modes PSAM. Nous allons voir avec ce test si ce compact aux spécifications alléchantes, assure un bon rapport qualité/prix aux consommateurs.

1. Prise en main, ergonomie

Le Samsung NV7 est très spécial, puisqu'il opère une coupe franche dans nos habitudes visuelles concernant le design des appareils photo numériques compacts. En effet celui-ci rappelle plus le look des vieux reflex argentiques (années 70-80) tant par sa sobriété que ses formes simples et rondes. Le flash, invisible lorsqu'il n'est pas actif est monté sur une mécanique permettant de l'orienter dans diverses positions offrant ainsi la possibilité d'obtenir de plus douces lumières (voir dossier sur le flash).

Samsung NV7 OPS de trois quart face Samsung NV7-OPS flash actif Samsung NV7-OPS de dos, allumé

Samsung NV7 OPS de trois quart face.

Samsung NV7-OPS flash actif.

Samsung NV7-OPS de dos, allumé.

Samsung NV7 OPS de trois quart face Samsung NV7-OPS flash actif Samsung NV7-OPS de dos, allumé

Le dos du NV7 peut créer une certaine appréhension (justifiée) à cause du nombre de boutons. N'ayez pas d'inquiétude de ce côté-là, ce Samsung est bien conçu. En effet comme pour le design, Samsung a réellement fait des efforts pour proposer un appareil qui sort du lot. Les boutons sont tactiles d'une part et réagissent comme des commandes normales d'autre part. Explications : en faisant glisser vos doigts sur l'une des rangées de boutons vous agissez comme sur une réglette de table de mixage. Si par exemple, vous avez réglé l'appareil photo en mode A (priorité diaphragme), le fait de glisser vos doigts de droite à gauche vous permettra de régler la fermeture du diaph. De même pour sélectionner les réglages, dès que vous passez votre doigt sur un bouton, le réglage apparaît en gras, vous appuyez dessus (comme sur n'importe quel bouton) et là vous n'aurez plus qu'à faire glisser vos doigts horizontalement ou verticalement suivant le réglage, pour obtenir ce que vous vouliez.

Une faiblesse pour le Samsung, la prise n'est pas protégée contre les poussières. Chose un peu gênante compte tenu du fait que la même prise servira à décharger les photos et à recharger la batterie de l'appareil photo numérique. Bien que l'objectif soit relativement lourd la tenue en mains est particulièrement bonne.

2. Le Samsung NV7 en prise de vue

Le Samsung NV7 ne s'allume pas spécialement vite, mais compense ce manque de réactivité à l'allumage par une mise au point efficace et relativement rapide. Bien sûr, le mode de mise au point est réglable et ce dernier s'avère être plus rapide dès que vous sélectionnez un collimateur plus restreint. Notons également que la mise au point en macro et super macro garde ses qualités et est toujours aussi efficace à 1 cm. En effet l'AF permet une mise au point en super macro à 1 cm, voire moins. Le monde du très petit arrive à la portée de tous.

Nous vous parlions de l'interface du menu très bien conçue, nous en retrouvons tout le plaisir lorsque nous utilisons les modes PSAM. En effet, dans les quelques compacts actuels proposant ces modes, le NV7 se démarque très nettement grâce à ses commandes. Les réglages sont faciles, rapides, et intuitifs, que demander de plus ?

L'objectif démesuré monté sur ce compact offre un réel plus par rapport à la concurrence, en limitant les déformations. Même si celles-ci sont encore présentes (notamment en courte focale), elles restent modérées. De plus le piqué de l'optique est lui aussi au-dessus de la moyenne. Toutes ses spécifications font du NV7 un deuxième boîtier très agréable.

Le flash et son mode dédié pour les portrait est assez... nul. Nous avons, c'est vrai, l'habitude des flashs au rendu assez moche, mais nous le regrettons tout de même sur un boîtier de cette gamme. En compensation, le NV7 arbore une stabilisation particulièrement efficace. Deux modes sont disponibles et leur efficacité est proportionnelle à leur consommation énergétique. Effectivement, le deuxième mode de stabilisation est très bruyant (niveau sonore) et ne peut être activé en permanence du fait de sa consommation. C'est le prix du gain de 2, voire 3 diaph en prise de vue à mains levées. Une belle performance signée Samsung.

Parmi les atouts de ce compact, notons aussi le mode rafale très performant mais seulement avec une définition de 1Mpx. La combinaison du mode super macro et de la rafale permet de s'initier très facilement.

L'exposition est régulière et les couleurs sont respectées. Notons qu'en tout auto, la gestion de l'exposition et des couleurs est très intuitive, toujours grâce au menu. L'appareil photo ne fait pas d'à-plat de couleur et restitue des images très agréables.

Si vous comptiez sur le mode vidéo, vous serez ravi d'apprendre que celui-ci filme à une cadence de 30 vps à une définition de 640x480. Les plus proposés par samsung : Le zoom, la stabilisation, la mesure d'exposition, le mode AF, la balance des blancs et enfin la compensation d'exposition, tout est disponible pendant que vous filmez !

Une restitution des couleurs très fidèle pour ce Samsung NV7.

photo de paysage contrastée

 

Le Samsung NV7 dispose d'une exposition juste dans la plupart des situations, il convient aussi bien à des amateurs avertis, qu'à des débutants soucieux d'avoir un appareil de qualité.

photo faite par le Samsun nv7

 

Un appareil assez réactif, même en pleine focale, qui permet de dégainer très rapidement.

Monoroue pris sur le vif

 

La macro à 1 cm est géniale pour jouer avec nos amis les insectes !

macro d'une abeille

 

Voici les images studio, avec, au choix, les photos de la scène entière (cliquez sur une image pour la voir en taille réelle), et des photos d'identité de Ken en taille réelle. Cela signifie qu'un pixel du fichier est égal à un pixel à l'écran.

Scène entière
Ken taille réelle
scène à 100 ISO 100 iso scène à 200 ISO 200 iso
scène à 400 ISO 400 iso scène à 800 ISO 800 iso
scène à 1000 ISO 1000 iso
 

C'est sur la gestion du bruit que le Samsung NV7 OPS nous montre ses plus gros défauts. En effet, si le bruit dégrade sérieusement les images à partir de 800 ISO (perte de couleur, pixels parasites de couleur trop présents), nous trouvons du bruit résiduel à toutes les sensibilités. Effectivement même à 100 ISO les images produites laissent apparaître un léger bruit qui devient très gênant dès que nous agrandissons l'image. Ce point est navrant compte-tenu des effort de Samsung pour équiper un compact avec un objectif sortant nettement du lot. Tous les détails fournis par l'objectif sont mis en retrait dès qu'on imprime un A4 d'une image à .... 200 ISO !

Conclusion

Le Samsung NV7 OPS est un appareil photo numérique de qualité et très bien fini. Sa conception est novatrice et très bien pensée notamment pour faciliter la prise de vue, même en tout automatique. Sa fiche technique laisse rêveur pour son objectif et sa polyvalence, mais n'est malheureusement pas à la hauteur côté gestion du bruit. Ce point peut être un détail quand les basses sensibilités sont exemptes de bruit, mais sur le NV7, il faut oublier les agrandissements dès 200 ISO, et carrément oublier toute image à partir de 800. Notre ressenti pour son rapport qualité/prix en a pris un sacré coup et nous devons avouer que nous avons été déçus.

En bref

Samsung NV7

Samsung NV7

Ce qu'on a aimé

  • Prise en main
  • Conception générale géniale
  • Objectif

Ce qu'on a moins aimé

  • Gestion du bruit passable
  • Rapport qualité/prix mis en retrait par la gestion du bruit
  • Flash

Les notes de pixelValley

  • Prise de vue / Prise en main13
  • Ergonomie, Design, Menus14
  • Flash09
  • Macro13
  • Rendu des photos12
  • Réactivité12

Note globale

Note globale: 11 sur 20
Retour