La communauté

25 utilisateurs en ligne

Se connecter
S'inscrire

Sony présente le Cyber-shot DSC-R1

Source : PIXELvalley

Sony Cyber-shot DSC-R1Avec la démocratisation des appareils reflex à moins de 1000 euros, certains se posaient la question sur l'avenir des bridges dit « haut de gamme ». Aujourd'hui, les constructeurs misent plutôt sur des bridges de gamme « moyenne » moins chers que les reflex. Grâce à des
objectifs de qualité à grandes focales, spécialement étudiés et adaptés aux boîtiers, ces appareils bridges rencontrent un franc succès. Plusieurs modèles très séduisants, dans une gamme de prix qui se situe entre le compact et le reflex, ont ainsi vu le jour ces derniers
mois.

Le constructeur Sony, qui ne s'est pas (encore) lancé sur le marché du reflex, prend tout le monde de vitesse en présentant son nouveau bridge haut de gamme Cyber-shot DSC-R1. Un pari audacieux mais qui tient toutes ses promesses.

Sony présente le Cyber-shot DSC-R1

Afin de concurrencer les appareils reflex, Sony a sorti le grand jeu avec son nouveau bridge. Le Cyber-shot R1 est le premier appareil photo numérique à combiner dans un même boîtier un capteur d'image CMOS de 10,3 mégapixels (21,5 mm x 14,4 mm effectifs) et un objectif zoom 24 mm - 120 mm (35 mm) ZEISS de haute qualité.

Si pour certains, la définition de 10 Megapixels du capteur constitue le point fort de ce modèle, la véritable innovation se situe incontestablement dans la taille de celui-ci. En effet, pour la première fois, un bridge est doté d'un capteur de taille quasi équivalente à celle d'un appareil Reflex d'entrée de gamme (21,5 mm x 14,4 mm effectifs). Grâce à ce capteur, spécialement conçu par Sony, il sera possible d'atteindre une qualité photo nettement supérieure à ce que peuvent proposer les bridges actuels, et pourquoi pas, obtenir une qualité d'image proche, voire équivalente, à celle d'un Reflex d'entrée de gamme. La gestion du bruit qui devrait être également bien plus performante. D'ailleurs Sony n'a pas hésité à monter la sensibilité de son DSC-R1 à 3200 ISO.

Certains « spécialistes » auraient sans doute souhaité une définition plus basse (6-8 Megapixels) pour profiter pleinement de la taille du capteur (la taille du capteur est garante d'une qualité cohérente avec le nombre de pixels présents sur le capteur. Pour en savoir plus [ lire notre dossier sur les capteurs ]). Sony a préféré miser sur une haute définition de 10 Mégapixels, pas vraiment utile pour la plupart des utilisateurs, mais qui aura certainement un impact marketing plus important. Toujours est-il que, même avec une définition de 10 Mégapixels, il semble acquis que la qualité d'image soit au rendez-vous.

L'objectif grand angle Zeiss dédié 24 mm-120 mm (35 mm) du Cyber-shot R1 constitue le second principal atout de cet appareil. La présence de son « très » grand angle 24mm ainsi que sa luminosité (ouverture de F2.8-4.8) suffiront à séduire beaucoup d'utilisateurs. Le Cyber-shot R1 propose également une bague de réglage pour le zoom et la mise au point manuelle qui est considéré aujourd'hui comme indispensable sur ce type d'appareil.
Reste à savoir si l'utilisation de ces bagues reste « performante ».

Le DSC-R1 possède des caractéristiques alléchantes sur le papier, reste à savoir ce que l'appareil vaut à l'utilisation. Encore quelques semaines de patience pour voir ce qu'il a dans le ventre. Annoncé à un prix équivalent à celui des Reflexs d'entrée de gamme (moins de 1000 euros), Sony s'attaque à un marché d'utilisateurs confirmés. Gageons que le Sony DSC-R1 tiendra toutes ses promesses.

Sortie prévue : novembre
Prix public : Moins de 1000 euros
Participez aux débats
Vous devez vous indentifier pour donner votre avis ! Identifiez vous

1 réaction à cette news

Donnez nous votre avis
  • Schneegans le 19-12-2005 : > suite aux premiers essais, je suis plus que satisfait de ce R1: netteté des images, belles couleurs, ni saturées, ni froides, un flash qui n'écrase pas, une bonne prise en main malgré le poids confortent la réussite de Sony; que du bonheur!

L'actualité photo numérique